Neowiz (Bless) affiche des comptes « solides » au premier trimestre 2018

Après des pertes l'année dernière, Neowiz revendique des comptes solides au premier trimestre 2018. Le groupe renoue avec les bénéfices notamment grâce à ses jeux mobiles et mise sur l'avenir avec Bless, Bless Mobile et Fortnite en Corée.

Comme la plupart des groupes cotés en bourse, le studio NEOWIZ publiait récemment les comptes de son premier trimestre fiscal 2018 (courant de janvier à mars dernier) et le développeur coréen revendique des résultats jugés « solides ».
En termes chiffrés, Neowiz enregistre un chiffre d'affaires de 46,9 milliards de wons (37,6 millions d'euros), en progression respectivement de 22,9% et 5,2% par rapport au même premier trimestre en 2017 et au trimestre précédent. En ce début d'année, le studio renoue par ailleurs avec des bénéfices significatifs, réalisant un résultat net de 8,26 milliards de wons (6,6 M€) là où le studio accusait plus de deux milliards de wons (1,6 M€) de pertes au même premier trimestre 2017 et à peine 242 000€ de bénéfices au quatrième trimestre 2017 (soit une progression de 2635% d'un trimestre à l'autre).

Neowiz (Bless) affiche des comptes « solides » au premier trimestre 2018

Pour expliquer cette meilleure fortune, Neowiz souligne les bonnes performances de son catalogue de jeux mobiles (qui pèse aujourd'hui 48% des activités du studio, faisant jeu égal en termes de chiffre d'affaires avec la branche « jeux en ligne PC » du studio), emmené notamment par le succès commercial du RPG Tactique BrownDust au Japon. Autre motif de satisfaction pour le développeur : ses titres conçus en interne génèrent aujourd'hui 66% de son chiffre d'affaires (contre 21% il y a cinq ans), par opposition à ses activités d'éditeur de jeux conçus par des studios tiers (34%).
Mais évidemment, on sera surtout vigilant quant à l'avenir de Neowiz Games, dans la mesure où le studio entend manifestement multiplier les projets : outre le lancement occidental de Bless sur Steam (on sera évidemment curieux d'en évaluer les performances économiques d'ici un ou deux trimestres), Neowiz évoque aussi des projets de « diversifications de plateformes » pour son MMORPG -- on se souvient que Bless Mobile était annoncé récemment et on pourrait imaginer un portage du MMO sur consoles, comme l'ont fait ou le prévoient plusieurs autres studios coréens actuellement. Neowiz évoque également un lancement mondial pour BrownDust, sur plateformes mobiles. Par ailleurs, fort d'un partenariat de longue date avec Epic Games en Corée, Neowiz vient aussi d'obtenir les droits d'exploitation de Fortnite dans les cybercafés coréens. Au regard du succès actuel du jeu de Battle Royale, on imagine que là aussi, l'opération peut s'avérer particulièrement rentable pour le studio.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Neowiz Games ?

1 aime, 8 pas.
Note moyenne : (9 évaluations)
3,3 / 10 - Mauvais