Critiques et tests RSS

  • 10 oct. 2019
    3 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour à tous.

    J'ai testé Astellia avec l'accès anticipé de sept jours (pack légendaire) . Mon expérience sur ce jeu a été bonne la première semaine. Je passe beaucoup de temps sur les jeux (+/- 10h par jour) , j'ai accompli toutes les quêtes, vertes, jaune, orange, bleues... les stars tales minimum à 50 % .

    J'ai atteint le niveau 50 (niveau maximum d'Astellia actuellement) en deux jours à peine (et je joue une classe heal qui n'a pas de dégats) . Pendant ma phase de leveling, j'ai monté un métier : Menuiserie.

    La suite des quêtes principales vous donne accès à des quêtes orange qui vous donnent une arme légendaire ainsi qu'une armure. Les métiers de la forge ainsi que celui de la menuiserie ont été très impactés. Un métier inutilisable même au lvl 50 d'artisanat.

    J'ai également fait toutes les quêtes répétables car je n'avais que ça à faire, et même ces quêtes ne respawn pas en hebdomadaire. Je me suis retrouvée à me connecter sur le jeu, pour uniquement effectuer les donjons et les quêtes de chasses (qui vous permettent d'accéder à des tokens pour acheter du stuff légendaire) .

    Sur le site d'Astellia, l'intitulé exact est : "Affrontez vos adversaires dans une arène au rythme effréné pour avoir le droit de vous vanter et pour obtenir de l'équipement, ou faites équipe et prenez part à une bataille épique à trois factions dans la zone dédiée au PvP Avalon."

    Cet intitulé est faux ! Astellia en Europe n'a pas accès à Avalon pour le moment. C'est limite de la publicité mensongère. En même temps j'ai vu des vidéos en Corée où un tank grap 15 personnes et un mage en arrière plan, lance un sort de météorite et One shot les 15 personnes. Le PvP à mon goût n'est pas équilibré, et je ne pense pas qu'il le sera à la sortie d'Avalon en Europe.

    Les maps sont très mal optimisées, des baisses de FPS pour le peu de contenu qu'il y a dans ce jeu, je trouve ça bizarre. Des rollbacks incessants sur des rochers où l'on se retrouve coincé si on s'en approche de trop.

    Quand j'ai commencé à faire les donjons, j'ai remarqué que certains d'entre eux étaient simplement des bouts de map en copié/collé. Pour un jeu qui est en développement depuis 2013, cela me semble très léger et douteux.

    Il y a également eu une mise à jour imprévue, qui a baissé le taux de drop en instance 50 (normal) du jour au lendemain sans prévenir la communauté.

    Une fois arrivée au niveau 50, j'ai voulu optimiser mon personnage, seulement les traductions en français étaient très mal faites. Je me suis rendue compte de plus que l'interface du personnage était buguée. On ne peut malheureusement pas savoir combien de défenses physiques ou magiques, ou n'importe quelle autre statistique de son personnage car les données sont faussées. Un poste sur le forum officiel a été fait concernant cela, aucune réponse n'a été donnée à l'heure actuelle. Même les GMs ne savent pas. C'est à ce demander s'ils ont testé leur propre jeu.

    Je me suis rabattu sur le contenu end game, mais je l'ai trouvé très décevant. Spammer le même donjon en boucle pour augmenter ses Astels (qui en plus quand vous savez que c'est des bouts de maps...) , cela devient très, très vite lassant. Les quêtes de chasses consistent à faire environ 1h en groupe sur trois zones différentes. Dont la dernière qui est normalement du T3 (Tiers 3) où un groupe de personnes non stuff peut accéder !

    Les derniers contenus en date sont les donjons légendaires et les sous-classes. Après 24 heures de sortie, un GM anglais a posté sur le forum d'Astellia un topic pour recevoir toutes les critiques sur celui-ci, car tous les joueurs se sont plains de la facilité des donjons légendaires. Je l'ai moi-même testé en Pick Up, avec une note de S pour les trois derniers donjons et en first try.

    Les sous classes sont disponibles au niveau 50 avec un certains nombre d'xp. Vous avez à choisir entre trois spécialisations, et vous n'aurez que trois skills de plus. Les deux premiers sont généralement une copie de skill que vous avez déjà, et le dernier une amélioration d'un de vos skills déjà existant. Ca n'a rien changé à mon gameplay. Pour moi, ce n'est pas un contenu de plus, juste un petit buff de classe.

    Pour résumer, Astellia me semble léger, pour le prix affiché dans les pré-commande, et surtout pour les packs qui proposent actuellement. Un jeu qui convient au joueur qui ont un temps de jeu d'une heure ou deux par jour, mais pas pour des gamers qui ont besoin de s'investir et d'évoluer dans un jeu.

    Je vous conseille l'abonnement à 10 euros si vous voulez vraiment tester Astellia. Faites attention, si vous payez par CB, des frais de devise vous seront débités. Leur prix est bien affiché en euros, mais leur banque est en dollar ! (un poste sur le forum a également été fait sur ce sujet, et un GM a fait remonter le problème à leur prestataire de paiement Xsolla qui a réglé le souci, mais aucun remboursement pour les joueurs affectés ! Honteux ! ) . Pour une meilleure expérience, passez par PayPal ! Malheureusement, j'ai quitté le jeu, j'ai vraiment espéré que le jeu fonctionne, mais il ne me convient pas, et plus le temps passait, moins de joueurs étaient présents (les donjons beaucoup plus durs à faire en recherche de groupe par manque de joueurs) .

    Merci de m'avoir lu, Cordialement,
    Publié le 10 oct. 2019 à 03:11, modifié le 10 oct. 2019 à 03:39
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 juil. 2019
    Par
    Bon, je vais lister les points positifs ensuite négatifs.

    Bonne découverte, bon graphisme, gameplay dynamique. Très agréable de trouver un jeu "médiéval" de ce calibre avec des champs de batailles pour du siège, des expéditions et de la capture de drapeaux.
    En plus de contrôler  son personnage il y a aussi ses unités à gérer, un peu à la Kingdom Under Fire.
    En plus de développer une classe sur les 11 disponibles selon le sexe (si je ne me trompe pas) , il est possible de maîtriser plusieurs classes avec un seul personnage et il y a également un arbre pour développer les unités de plusieurs types que l'on manoeuvre sur les terrains de combat.
    Un monde ouvert à la troisième personne avec attaque de royaume et/ou camps de rebelles, récolte de ressources et développement de son fief.

    Maintenant les points négatifs qui, pour moi, ruinent absolument tout le jeu et fait perdre l'envie de progresser.

    Pour commencer, il s'agit encore d'un de ces soi-disant jeux "gratuits". Donc pour ceux qui connaissent le principe et qui sont renseignés comme moi sur ce qu'est réellement un jeu "gratuit", il y a ici toutes les formules pour pourrir la vie des joueurs free, mais ils ont réussi à faire encore pire à certains niveaux.

    Pour commencer, c'est très mal équilibré, si vous ne voulez pas vous prendre la tête, jouez ranged, c'est relax.

    Les bugs ne sont pas absents mais discrets, j'entends par là que certains bugs vont te faire perdre une unité entière et quand elle est rang 3-4, tu l'as mauvaise (par exemple, les archers qui ne tirent pas alors qu'ils sont en hauteur et à portée de tir...) , sans parler des hitbox qui sont étranges ou des charges qui ne font pas de dommages...

    Le contrôle du ratio de victoires/défaites. Le petit truc qu'ils ont rajouté, c'est que les parties contre l'IA comptent dans le calcul du ratio, ce qui fait que plus tu en fais au début, plus tu vas perdre en PvP (omg les *******, faut bien pomper ceux qui payent) .
    Les batailles peuvent être horriblement lourdes si tu ne part pas avec une team qui a fait griller la carte bancaire (seule manière de limiter la casse en BG et d'avoir un bon ratio de victoires) .
    Une expérience que je veux partager : je joue en mêlée et malheureusement plusieurs jours, j'ai eu des problèmes avec mon opérateur ET également le jeu qui bloquait pour je ne sais quelle raison, ce qui fait que je devais fuir/ quitter la bataille et cela a entraîné des pénalités (appuyer sur "fuir la bataille" en jeu et vous verrez le message en rouge, après évitez de valider) . Après toutes ces pénalités cumulées, je me mettais à perdre trois parties sur quatre, toujours avec des afk/absents (jusqu'à cinq AFK dans UNE partie) ou des bas niveaux... Exemple, quatre types de la team qui sont lvl 25-35 contre des lvl 200+... autant dire que tu peux attendre la fin de la partie à moins que ce soit des BOT en face.
    Donc fais en sorte de ne JAMAIS avoir de problèmes de connexion ou de comptabilité avec le jeu, sinon ils vont te le faire regretter.

    Le support ne comprend rien et après avoir perdu des ressources à cause d'un bug, ils n'ont pas voulu me rembourser (même avec les Screenshots, ils n'ont rien voulu savoir) .

    Jusqu'aux niveau 30, tout va presque bien mais après c'est là que tu comprends que ton rôle se limite à nourrir les HL ou ceux qui payent. Par exemple lorsque j'étais niveau 30, je suis tombé sur plein de lvl 160+ lors d'un BG, presque 6x mon niveau mais tous va bien... donc en plus de te faire 3 shots, tes unités ne servent à rien car elles fondent comme neige au soleil. Et pour ceux qui payent, ben, ils peuvent progresser BEAUCOUP plus rapidement et utiliser la monnaie pour de meilleurs équipements et si tu n'as vraiment pas de chance, il a débloqué son ultime qui te sèche en un temps-record. En fait, la majeure partie du temps, tu es juste là pour de la figuration, la décoration, une sorte de mascotte...
    Donc, c'est souvent une victoire écrasante ou une défaite écrasante. J'ai vu des joueurs qui se permettent d'être afk une partie sur deux et qui ont un ratio de victoires comme les autres joueurs qui s'investissent... Après une minute de jeu, dans 80 % des cas tu sais si tu as perdu ou gagné.

    Une autre nouveauté, dans ce jeu, il faudra farm DEUX monnaies différentes pour pouvoir progresser convenablement... comme si une monnaie ne suffisait pas... 

    Pour les ressources, le temps de farm est vraiment long et il vous en faudra de grosse quantité pour absolument tous, les équipements d'unités, votre équipement, le fief et de plus, il vous faudra également des patrons pour vos armes/armures et même pour vos compétences ultimes. Tous ces patrons sont bien évidemment très rares (lvl 110, je n'ai jamais loot un patron BLEU pour armure, pas violet, BLEU) . Après, il faut encore préciser que les ressources se disputent sur la carte par différents royaumes, donc vaux mieux faire partie d'une grosse alliance pour ne pas être pénalisé.

    En maintenant, l'un des points les plus horribles de ce jeu, l'idée LA plus ridicule, LA nouveauté pour te faire griller la CB, ton équipement et celui de tes unités... ben IL EST DESTRUCTIBLE YOUPIIIIIIII ! Pour les unités, en gros, à la fin de la partie, tu dois payer pour le réparer/récupérer leur stuff et quand elles sont de haut rang, tu perds de l'argent (même avec une victoire, tu peux perdre de l'argent) .
    Il n'y a vraiment que les jeux gratuits pour nous prendre autant pour des ****. Donc oui, même le stuff épique/légendaire que tu auras fabriqué, au bout d'un moment il sera inutile, car à force de le réparer, la durabilité diminue et il finit à la casse... Enjoy . J'espère qu'avec le temps, ils vont modifier tout ça...

    Donc en gros, pour ne pas être soumis au handicap de ce genre de jeux, il faut être dans une alliance qui utilise un minimum la CB, avoir une team pour les BG qui utilise la CB et encore utiliser la CB pour avoir un compte premium et donc gagner plus d'or, d'xp, de clés (30 % de plus, voire 50 % avec les achats boutiques) et ainsi ne pas être distancé et/ou rattrapé rapidement par le joueur free. 
    Pour moi, comme pour beaucoup, je considère ce genre de jeux comme un handicap si tu ne payes pas.
    Après il peut changer dans l'avenir, faut espérer.

    Voilà un commentaire qui parle de beaucoup de points noirs du jeu pour ne pas vous faire perdre votre temps et savoir à quoi vous attendre. Car je vois beaucoup de joueur FREE qui gueulent car ils s'énervent à cause des points mentionnés plus haut, comme par exemple tomber contre des joueurs qui ont 3-8 fois leur niveau (maintenant ils le cachent car au-dessus du niveau 60, ils mettent 60+ mais en fonction de l'emblème autour de leur classe, tu peux trouver les niveaux approximatifs des joueurs sur le site du jeu) .
    Je lui mets un 5/10 car le coup des deux monnaies à farm, les patrons pour avoir l'Ulti (5 pour le premier palier, 60 pour le up au max) , tomber contre des mecs qui ont 3-8 fois ton niveau et le coup de l'équipement destructible m'ont vraiment énervé. Il faut arrêter de prendre les gamers pour des pigeons.
    Publié le 19 juil. 2019 à 18:45, modifié le 19 juil. 2019 à 22:38
  • 19 mai 2019
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Je joue à ce jeu depuis avant la 4.0, et de nombreux bons points faisaient d'Aion mon MMO favori.
    Les régions, les styles esthétiques, les joueurs, la beauté des ailes... le système de craft et d'enchantements...
    La progression était connue pour être difficile et longue, mais cela ajoutait un charme particulier au jeu, par les souvenirs créés, les gens rencontrés pour avancer, les longs voyages...
    Les métiers devenaient vite rentables, soit par le biais de la vente, soit pour soi-même (fabriquant parchemins, potions, etc. utiles) procurant un avantage de jeu.
    L'intégration des macros permettait de multiplier la personnalisation de son jeu.
    Quelques tares venaient cependant tacher le tableau : la traduction, la lenteur, les bots présents partout et une absence totale de modération, de support - n'ayant pour ma part pas témoigné une seule intervention en huit ans de jeu -, et le fabuleux système d'ailes et de vol n'était pas souvent utilisé, sauf dans quelques régions.

    Suites aux dernières mises à jour, le jeu a drastiquement évolué.
    De nombreuses critiques sur le fait que le jeu était devenu "pay to win" ont déjà été dites, mais alors, je n'étais pas d'accord. Le jeu était amusant et faisable sans sortir sa carte.
    Mais aujourd'hui mon MMO favori a été changé.

    Commençons par le début. Si l'histoire a été changée, il est du goût et des couleurs de dire qu'elle ne me plait pas. Nostalgie personnelle, ce n'est pas un défaut du jeu. En revanche, la progression a été accélérée. Mais quand je dis accélérée... sachez que le record du monde de résolution d'un Rubik cube est de 0.49 secondes. En 0.49 secondes, vous avez surement le temps d'atteindre le niveau maximum sur Aion. Ayant recréé un compte il y a quelques jours, j'ai deux personnages niveau maximum. En quelques jours. Les quêtes sont délaissées au profit des "quêtes de région" qui vous sont absolument nécessaires pour passer les niveaux, supprimant la grande variété de quêtes qu'offraient les précédentes versions. Certaines cartes étant considérées vieillottes ont été simplement... supprimées. Adieu Verteron, Théobomos, Heiron, adieu les Abysses. Des régions qui pourtant occupaient le temps des premiers niveaux du jeu ; i.e les niveaux où les joueurs avaient le plus de souvenirs. Bien sûr, les nouveaux joueurs n'en souffriront pas... sauf que pour avoir de nouveaux joueurs, il faut déjà des joueurs. Et si on peut critiquer les serveurs vides, les fusions à répétitions qui sont une conséquence de la politique plus que du jeu eu lui-même, le jeu n'est pas en reste.

    Le système de craft est devenu coûteux. Extrêmement coûteux. Dans les précédentes versions, une bourse bien remplie de 400 000 kinah pouvaient vous faire parcourir l'intégralité du levelling de craft. Aujourd'hui pour cette somme, vous montez quelques niveaux et apprenez à fabriquer la minuscule palette d'objets fabricables. 
    Vous aimez les loots ? Passez votre chemin, à chaque tranche de niveaux, il vous est offert un équipement dépassant tous les loots possibles du niveau équivalent. Si vous voulez être fort, abandonnez votre personnalisation. Les armes ne sont plus divisées : un gladiateur peut manier n'importe quelle arme physique, mais ne se verra offrir au cours des quêtes que trois types d'armes, abandonnant deux autres dont l'espadon qui représentait un style de jeu pourtant envisageable avec cette classe.
    Les potions de vie et de mana ont toutes été fusionnées, les macros presque supprimées et la progression est devenue couloir - on va où on veut mais faites donc toutes ces quêtes et rien d'autre si vous voulez avancer - en plus d'être passé à la vitesse de l'éclair.
    L'enchantement est devenu une denrée rare, autant dans les pierres que dans les statistiques de succès. La capitale élyséenne - Sanctum - a été coupée en deux, on ne peut plus rejoindre l'autre partie où se trouvait les halles de marchands, les bureaux de légions, les gouverneurs... retirant ainsi - avec les régions - une partie majeure du contenu du jeu.
    Beaucoup d'autres systèmes ont été rendus plus chers - le changement d'apparence, les légions... et j'en passe.

    Pour conclure cette critique, le jeu a bien changé. Des tentatives pour rafraîchir le jeu sont louables mais au prix d'une perte de contenu gigantesque. Le support est absent, les bots sont légion et la personnalisation ainsi que la fabrication sont réservées à l'élite des cartes bleues. Pour la première fois, le jeu m'empêche de m'amuser. Des parties sont parties, certaines quêtes sont mal traduites où concernent des PNJ n'existant plus, mais un doublage - existant pour certains PnJ mais pas pour d'autres - permet de penser à quel potentiel d'amélioration le jeu possède.

    Merci d'avoir lu cette critique, pour ma part j'arrête le jeu jusqu'à une prochaine mise à jour qui corrigerait ces aspects (on peut espérer ! ) . 
    Si vous découvrez le jeu, il peut vous plaire.
    Mais pas autant qu'il aurait pu vous plaire.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 16 mars 2019
    Par
    Bonjour à tous,

    Bons côtés :
    J'aimerai vous parler d'un jeu magnifique, des personnages et des caractéristiques bien pensées et distinctes mais qui se valent, une amélioration des personnages et des armes très simple à comprendre pourtant tellement jouissive, quelle plaisir de passer une partisan +9 full bonus.
    J'ai eu tellement de comptes avec presque toutes les classes possibles et le plaisir était toujours là car c'était les débuts, tout le monde cherche à comprendre, tout le monde progresse et démarre au même niveau. Mais avec du recul, on se rend compte que rien n'est compliqué dans ce jeu et on veut toujours plus. Cet avis ne tient qu'à moi mais de tous les jeux auxquels j'ai pu jouer durant ma jeunesse, il est clair que Metin2 est de loin le meilleur. Il y a tellement de méthodes pour gagner de l'argent, le commerce est d'ailleurs la partie que je préférais, c'est tellement facile d'être riche lorsqu'on est patient, à force de jouer je connaissais tous les prix de chaque élément marchandable. Il suffisait de savoir le prix le plus bas connu et le plus grand prix, c'était le même principe que la bourse. A certains moments du jeu, j'achetais par exemple 200 coffres de rayons lune 500k/u et je les revendais trois ou quatre mois plus tard 2M/u. Ca parait long mais quand vous le faîtes avec tout, finalement ça va vite. ^^ On peut même posséder notre propre terrain de guilde. Personnellement j'en ai possédé deux, même si c'est quelque-chose de virtuel, le fait de posséder un terrain dans un jeu qui réunit un nombre incroyable des joueurs, c'est hyper jouissif.

    Mauvais côté :
    Cependant, à l'heure d'aujourd'hui je n'y jouerai plus. J'ai eu envie d'y rejouer, encore aujourd'hui j'ai envie d'y jouer ! Mais pas dans un serveur dans lequel j'ai déjà eu plusieurs comptes qui n'existent plus. J'ai passé des années de jeu et je n'ai plus rien alors recommencer sur ce même serveur, ça me déprime, plus aucun goût à jouer.
    Un nouveau serveur est créé, quelques mois plus tard il fusionne avec un serveur où un quart des mecs sont milliardaires, j'arrête de jouer... c'est logique.
    Et c'est vraiment dommage parce que Metin2 a un potentiel énorme ! Metin2, ça a bien pris au début parce que ça faisait partie des premiers gros jeux en ligne, suite à la récente popularité d'Internet mais ça n'aurait jamais dû s'arrêter, ce n'était pas parce que c'était un des seuls jeu, non ! C'est un très bon jeu ! Avec une bonne pub, ça peut repartir. Je ne sais pas s'ils s'en rendent compte chez Gameforge mais je suis persuadé que si un nouveau serveur se crée et que celui là ne fusionne pas, qu'il reste bien distinct des autres et qu'ils trouvent le moyen de nous prévenir, nous anciens joueurs, pour nous dire "Hé il y a un nouveau serveur où on commencera tous en même temps et on s'engage à ne pas fusionner pour vous retrouver avec pleins de mecs lvl 120 quand vous êtes lvl 50", bah ça repartira ! Personnellement, je ne demande que ça ! Je ne sais pas si vous êtes d'accord avec moi, n'hésitez pas à critiquer ma critique mais je pense que beaucoup de personnes sont dans mon cas. 

    Pour vous dire, j'ai même envoyé un message à Gameforge de me recruter pour faire des figures de breakdance pour que les persos les reproduisent dans Metin2. Ca fait bientôt neuf ans que je balance des flares, ça aurait pu être énorme et ça paraît con mais c'est le genre de truc à la con qui peut attirer des joueurs... ou pas. XD Gameforge n'a jamais répondu à ma demande. ^^
    Bon voilà, tout ça pour dire : c'est un bon jeu, c'était mieux avant, mais Metin n'est pas mort à condition de lui donner de nouveau sa chance. PEACE ; )
  • 15 févr. 2019
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Malheureusement j'ai connu ce jeu à ses début et je n'ai cessé de voir ce jeu se dégrader, aussi bien côté technique que communautaire. Sachez que ce jeu est uniquement basé sur ce que vous allez dépenser. Plus précisément, vous ne serez jamais considéré comme bon, car vous ne sortirez pas la carte bleue...

    Parlons de la communauté FR qui est la plus pourrie de ce jeu. Magouilles avec la faction adverse pour savoir qui va prendre la forteresse, coups bas entre légions, de grosses légions d'abrutis qui se prennent pour des petits chefs de serveur et tout ça avec la complicité des administrateurs. On ne parlera pas des bans abusifs car le joueur qui vous report est le copain de l'administrateur, qui ne sont JAMAIS sur le serveur pour voir ce qu'il se passe. Donc bans abusifs. Certains joueurs les connaissent et les administrateurs les laissent provoquer, insulter, tricher et j'en passe, de quoi vous dégouter une bonne fois pour toute. On parlera aussi des nombreux bots et cheateurs, des joueurs afk en instances, des voleurs de loots, etc. Même leur "Community Manager" s'est barrée vite fait sans demander son reste... Donc mon conseil, éviter de donner de l'argent à ses [...], essayer plutôt de nouveaux jeux récents et laissez vite ce jeu mourir car il n'en vaut pas la peine.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 janv. 2019
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Kity Kat
    Ayant débuté lors de la fin des tests bêta, j'ai pu voir en direct et sans me décourager, les évolutions que Final Fantasy XIV a connu. 
    Son univers, riche, en fait un jeu aux activités très variées, au gameplay intuitif par le système de changement de jobs, de métiers d’artisanat et de récolte

    Gagnez des points d'expérience via les Aléas, les quêtes annexes ou de l'histoire principale du jeu, les mandats, les contrats de chasse et les carnets d'objectifs liés à ses activités !  
    Aidez et portez secours aux joueurs qui croisent votre passage, discutez et faites connaissance avec eux, ils peuvent se révéler de bons compagnons de route !

    En guilde (CL) ou à l'aide de l'outil de recherche d'équipe/d'équipiers, partez en groupe, dans des donjons, des défis et des Raid afin de vous mesurer à des boss bien ardus.  
    Le housing est au rendez-vous, et passionnant ! Des heures à embellir les intérieurs, pensez aussi à vous distraire avec les jeux du Gold Saucer ! Débloquez des contenus cosmétiques, mascottes, montures, vêtements, coiffures, et bien plus encore !  

    L'artisanat du jeu est exemplaire, et très étoffé, complet. Si on prend le temps de s'y intéresser, il devient vite intuitif, et addictif !   ; )   Vraiment ! Rien de tel pour s'enrichir un peu afin de gagner des GIls, la monnaie du jeu ^^

    L'univers est époustouflant de beauté, la bande son, magnifique, peut aussi être écoutée dans les logements et chambres privée via l'orchestrion ! Chaque détail dans ce jeu compte, et n'est pas oublié.
    Le rythme des mises à jour de contenu est régulier et en deux parties : sur deux et trois mois se succèdent les Patch mineurs et Majeurs. Laissant du temps aux joueurs pour acquérir des équipements de très haut niveau pour affronter les contenus de niveaux sadique et extrême.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 16 déc. 2018
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de aayron
    Ayant 17 ans de MMO à mon actif, je me permets de donner un avis "Constructif" de la bêta ouverte de Conqueror's Blade de ce week-end.

    POINTS POSITIFS
    -Réalisme très prenant ;
    -Très peu de bugs pour une bêta (j'en ai rencontré un seul) ;
    -Très bonne optimisation du jeu lors des combats de siège, aucun freeze, aucun lag, ping plus que correct ;
    -Très bon lancement des serveurs, certes avec un léger retard mais aucun crash (et c'est important de le souligner) ;
    -Gameplay relativement bien fait avec de bons counters pour chaque classe ;
    -Le tutoriel est intuitif et la prise en main du personnage et des unités sont simples ;
    -Immersion totale lors des batailles de sièges, on se sent vraiment puissant avec son armée et on ressent chacune de nos actions sur la partie en cours ;
    -Système de craft et de création d'unité simple et stratégique à la fois ;
    -Arbre de talents facile à prendre en main ;
    -Communauté et Discord agréables, très bonne communication à propos du jeu ;
    -Interface du jeu simple et ergonomique ;
    -Temps de chargement rapide.

    POINTS NEGATIFS
    -Launcher My.com un peu gourmand en bande passante (même avec l'option de partage désactivé, vu avec avec OMEN command center) ;
    -Création de personnages un peu trop simpliste (quelques options en plus ne seraient pas en trop) ;
    -Animation de saut de personnage à retravailler légèrement (pour ma part) ;
    -Petit manque d'explication par rapport aux livres et à la création d'unité un peu plus complexe ;
    -Manque d'éléments destructibles in game (ex : mur) ;

    Mon avis
    Une fois les fêtes de fin d'année passées, je prendrais immédiatement un pack afin d'avoir accès aux autres phases de bêta et à l'accès anticipé, le concept de ce jeu qui combine l'action, le MMORPG et une immense partie stratégique me plaît au plus haut point, c'est de l'inédit total et je salue cela !

    Conqueror's Blade est un jeu aux mécaniques impressionnantes et immersives au plus haut point et révolutionne un peu le monde du jeu vidéo en incluant beaucoup d'engrenages à succès. Pour résumer, Conqueror's Blade c'est un MMOBA-RPG-RTS le tout à une sauce médiévale.

    Je suis pressé de découvrir le côté RTS avec la map open world et les différentes maisons avec leurs alliances, tantôt main dans la main, tantôt se déchirant d'eux même en créant du drama qui ajoute de la persistance dans un royaume ravagé par la guerre.

    J'émets tout de même une petite réserve par rapport à My.com, qui je l'espère ne vont pas détruire le jeu avec une boutique trop P2W comme ils ont pu le faire sur d'autres jeux, les leçons doivent être retenues pour cette plateforme et beaucoup les attendent au tournant.
    Publié le 16 déc. 2018 à 16:47, modifié le 16 déc. 2018 à 16:49
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 23 oct. 2018
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Boukounie
    Anciennement un bon jeu, que ce soit en terme de PvE/PvP instancié ou en monde ouvert, quasiment toutes les classes avaient son rôle bien déterminé.
    Le jeu était accessible à tous, même si le lvling était un peu long, il y avait toujours quelque-chose à faire, récolte vitalité (plante) ou récolte d'ether (dans les airs) pour crafter diverses choses via divers métiers, par exemple : parchemin de vitesse d'attaque / déplacement, nourriture qui donne des stats, des bonbons de transformation, des armures/armes et costumes.

    Depuis la 6.2 (le nouveau gros PATCH) , le jeu a changé du tout au tout et s'est vu casualisé :

    -Le lvling devenu un farming de quête (lvl 1 à 80 en 1 jour contre 5/6 mois avant le gros patch)
    -Le nerf des kinah (monnaie qui est devenue quasi impossible à gagner)
    -Le système d’enchant catastrophique (p2w)
    -Le craft (d'armure / nourriture / d'armes / de parchemins / de potions) n'existe plus et devient le craft magique (craft de stuff pv/pve)
    -Les instances se sont vues réduites (certaines effacée) et nerf, les tanks n'ont plus leur place puisque quasiment tout se base sur le DPS en 6.2
    -Les échanges entre joueurs n'existent quasiment plus, cette dernière fonctionnalité a été tout simplement nerf (il faudra donc esquiver les auto-achats des scripteurs pour échanger à 1kinah via le négociant) . On peut échanger seulement 1 % des items dans le jeu
    -Les montures gratuites qui étaient à Oriel n'existe plus, idem pour les pets ordalie qui étaient très utiles, il faudra donc passer par la boutique.

    Le système PvP :
    -Le Race vs Race se résume à du zerg (la plus grosse masse gagne la prise de forteresse)
    -Les dredgions (instance 6v6 PvP) se résume à rush les boss qui dropent des pierres d'enchant PvP et quitter l'instance parfois sans la finir
    -Le Ruhnatorium, instance 6v6 qui a pour but de tuer le dernier boss qui pop à 10 mins de la fin afin de recevoir des pierres d'enchant
    -Les arènes PvP 1v1, 3v3 (le Free for all a été delete, idem pour toute autre arène) qui sont inchangées depuis 10 ans, même mécanique, même map, bref ennuyant. 
    -Le PvP dit en monde ouvert qui se résume à rouler ou se faire rouler dessus toujours par des masses de six joueurs vs un joueur qui fait du PvE.
    -Les Garnisons (quête hebdomadaire) : tuer le legat pour capturer l'artefact pour faire deux quêtes hebdo en trois minutes x9 sur la map.

    Le système d'enchant :
    Il existe deux types de pierres : les PvP et les PvE (deux types de pierres pour deux types de stuff) .

    Car oui, Aion a créé un type spécifique qui donnera des stats via l'enchant : exemple tu enchante ton set PvP, tu gagne des stats PvP, vice versa avec le PvE, tu gagne des stats PVE.
    Donc il faudra farmer les instances pour avoir un set PVE inutilisable en PVP, et farmer un stuff PvP via quête hebdo ou craft inutilisable en PvE. (stats inutile) .

    Les pierres d'enchant se résument en trois grades :
    -Ancient (Gold) via boîtes qui s'achètent avec les pièces obtenues via quêtes, sur les boss en instances PvP DREDGION, ou alors en récompense de victoires/défaites RvR et instance PvP
    -Legendaire (Violet) , un faible de taux d’obtention via sac obtenu dans les dredgions ou récompense d'arènes /RvR ou directement via Cash shop
    -Ultime (Rouge) inexistant sauf via compensation de 5.8 -> 6.2 (les enchantes cash shop) , on peut donc imaginer un futur cash shop.

    les pierres d'enchant Ancient vous permettent seulement d'enchant le stuff gold +0 à +10 et pas facilement, après ça devient très dur. Il faudra passer à la pierre d'enchant légendaire.
    Pour avoir des pierres légendaires, il suffit d'avoir un compte avec 500€ de lot gold qui donne accès à des récompenses vétérans (186, tous les six mois) et/ou alors farm tous les jours 7j sur 7 pour avoir maximum cinq pierres par semaine.

    Le système de stuff PvP absurde :

    Enchant sont stuff gold +0 à +15 => Puis l'évoluer en Légendaire pour l'enchant en +15 pour l'évoluer en Ultime.

    (il est impossible de faire évoluer son stuff sans craft car il faut des fragments de stuff PvP pour évoluer les items à chaque grade) .

    Donc en résumer, le craft coûte très cher en Kinahs, les kinahs sont très durs à avoir en jeu, une fois craft le stuff PvP, il faut le détruire pour récolter des pierres de fragment.

    Autrement dit, ce patch vous offre un large choix de cercles vicieux et répétitifs car il faudra faire ça avec chaque partie de stuff.
    -Arme (x2 pour certaines classes) , Gold+0 à enchant +15 => Légendaire +0 à enchant +15 => Ultimes +0 à enchant +15
    -Armures (x5 parties) Gold+0 à enchant +15 => Legendaire +0 à enchant +15 => Ultimes +0 à enchant +15
    -Accessoires  (x10 parties) Gold+0 à enchant +15 => Legendaire +0 à enchant +15 => Ultimes +0 à enchant +15

    Il faudra une quantité infinie de pierre d'enchant légendaires alors qu'il est possible d'en avoir environ 5 à 10 par semaine (sachant que le taux de réussite est inférieur à 38 % arrivé +10) .

    Je déconseille vivement ce jeu à  toute personne désirant s'amuser sur un bon MMO complet car celui-là est devenu casualement pauvre et cash-shop est pay-to-win.
    (Ma critique est incomplètes mais résume la globalité pour ceux qui ne l'ont jamais testé)
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 juil. 2018
    2 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Bonjour,  

    Bless EU, un mauvais jeu ? Juger un jeu en accès anticipé, c'est comme critiquer une pizza pas cuite, ça n'aide personne et ça fait fuir ceux qui voulaient vraiment goûter… Vous allez me dire "oui mais Bless a déjà eu des sorties, bla, bla, bla" et alors ? Entre nous, je m'en fiche royalement des autres sorties, de la mauvaise presse qu'il a eu ailleurs et je préfère m'intéresser au jeu dans sa version EU.

    Le lancement le 28 mai a été chaotique, il n'y avait pas suffisamment de serveurs et il y avait un bug à l'écran de chargement qui empêchait d'accéder au jeu mais les développeurs ont été très réactifs et ça personne ne le dit… Les gens aiment retenir les mauvais points mais vous me direz, c'est plus simple d'avoir une mauvaise réputation qu'une bonne et pour moi, c'est l'un des gros problèmes de Bless Online, les joueurs avaient déjà jugé le jeu bien avant l'ouverture des serveurs et pour rappel, ceux qui se plaignent qu'il n'est pas traduit en FR, les développeurs n'ont jamais dit que ça allait être le cas et pour la traduction anglaise, ils ont prévu de l'améliorer et ils ont d'ailleurs mis une équipe sur le coup.

    Pour le moment, le jeu est en constante évolution, il y a encore eu des mises à jour très récemment qui viennent ajouter du contenu et affiner l'équilibrage, sans parler de l'ajout du mode action pour toutes les classes (sauf le paladin) et pour moi, ça fait vraiment plaisir de voir une équipe qui ne lâche rien malgré les avis négatifs de personnes qui n'ont rien compris à l'accès anticipé de Bless Online sur Steam. En parlant de l'accès anticipé, personne n'a forcé personne à acheter le jeu et si vous ne vouliez pas lui donner sa chance, il ne fallait pas dépenser votre argent, en plus c'est bien marqué sur Steam les risques que vous encourez avant d'acheter. 

    Bon ou mauvais ? Pour moi c'est encore trop tôt pour vraiment juger Bless Online EU. Si vous souhaitez soutenir le jeu en acceptant les problèmes, vous verrez que le jeu propose un monde ouvert plutôt grand, des décors qui changent vraiment d'une zone à l'autre malgré c'est vrai, des graphismes vieillissants mais ils peuvent très bien améliorer ça dans le futur, de nombreux MMORPG ont eu des améliorations graphiques. Pour en revenir au jeu, les quêtes ne sont clairement pas intéressantes et l'histoire principale est juste passable, mais pourtant quand on joue en groupe, Bless donne vraiment des bonnes sensations qui ont été perdues depuis bien longtemps dans les MMORPG, il y a des world boss qu'il faut faire avec un groupe qui tient la route, les donjons sont intéressants et les boss ont des strats qu'il faudra déjouer et il ne faut pas oublier la partie PVP du jeu. Le PVP sauvage n'a pas un grand intérêt pour le moment, je pense qu'ils devraient mettre des quêtes et des récompenses pour se mettre sur la tronche et le BG est correct sans plus, mais du nouveau contenu arrive et même si on ne fera pas de Bless Online le meilleur MMORPG du monde, il a des cotés intéressants. 

    Maintenant, j'attends de voir les prochaines mises à jour mais sans me faire de films, je ne vais pas le conseiller mais si vous craquez, essayez de bien vous renseigner avant et en attendant, je vais continuer à m'amuser sur Bless Online.
    Publié le 22 juil. 2018 à 14:45, modifié le 22 juil. 2018 à 17:36
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 juin 2018
    9 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Azzameen
    Trente euros pour un accès anticipé, ça pue toujours un peu mais quand la famine guette, on mange ce qu'on peut alors j'ai tenté Bless.

    Sur le papier :
    - un éditeur de personnages complet et des personnages sympas, même en gros plan ;
    - des graphismes pas très fins, au moins cinq ans dans la vue ;
    - possibilité de dresser des bêtes, pour en faire des pets ou des montures ;
    - un système intéressant de skills basés sur des "positions" et qui permettent de modifier les enchaînements disponibles, avec des embranchements pour complexifier le tout ;
    - de grosses possibilités de build a priori ;
    - la 4e sortie du jeu donc on pouvait espérer un minimum de professionnalisme, l'expérience aidant ;
    - un serveur unique qui promettait du lourd sur un jeu PvP avec deux factions.

    Jeu en main :
    - surprise en sortant de l'éditeur : le personnage est soudain taillé à la serpe, les traits légèrement déformés ;
    - même avec un moteur graphique des temps jadis, c'est optimisé par Thierry le stagiaire donc ça ra-a-a-a-ame ;
    - système de pet presque identique à celui de Pokemon Go : on en ramasse des nuées qu'on pexe en les utilisant et qu'on consomme pour en uper certains, passionnant donc ;
    - on peut modifier les types de positions et donc leurs enchaînements associés à mesure qu'on les débloque pour en utiliser seulement deux en combat, les possibilités d'enchaînements sont importantes et il faut composer avec des cooldowns différents mais à quoi bon quand de toute façon on utilise toujours les mêmes ?
    - le build est marginal au mieux et même inutile sur l'arbre des skills d'enchaînements, on est très loin d'un GW2 par exemple ;
    - multiplication des serveurs dans l'urgence, patchs et maintenance multiples, bon c'est un peu toujours comme ça...
    - ... mais les serveurs qui ferment à la création de personnage alors qu'on pensait qu'il n'y en aurait qu'un, ça ne facilite pas le rassemblement ou l'organisation.


    Bless, comme tout MMO, mérite forcément qu'on s'y intéresse plus de quelques heures pour savoir ce qu'il a dans les tripes. Pourtant, une fois n'est pas coutume, on a l'essence du jeu dès les premières minutes : à la sortie de l'éditeur, on se demande si on n'a pas glissé dans une autre dimension. Le personnage n'est plus exactement le même que celui créé et on réalise avec horreur que la différence entre la beauté et la laideur est une question de millimètres. Les couleurs de peau, d'yeux et surtout le maquillage n'ont plus rien à voir mais ne vous inquiétez pas, même si la peau sera toujours beaucoup plus foncée que dans l'éditeur, elle change au cours du temps, comme les cheveux clairs qui prennent bien la couleur locale, un grand moment d'effets lumineux abusifs. Il faudra plusieurs essais et des prétentions revues à la baisse pour espérer jouer un personnage correct.

    Mais on oublie tout ça très vite et on se lance dans le tutoriel. Et là, c'est la cata. Quand je dis que les premières minutes offrent une bonne vision d'ensemble : elles démontrent très clairement que le jeu n'a pas été testé. Le clavier qwerty non traduit oblige à aller sur google pour comprendre pourquoi la compétence de changement de position ne marche pas, les explications sont traduites à la louche et l'ensemble est difficile à comprendre, grossier et peu intuitif même si vous êtes à l'aise en anglais (oui parce que vous ne voudriez pas qu'il soit en français en plus ? ) . Une fois sorti, on se retrouve directement embrigadé dans l'histoire, ce qui n'est pas si mal mais si on peut considérer que les départs avec des histoires différentes selon la race qui se rejoignent vite sont une bonne chose pour jouer en groupe, la question du pourquoi se pose rapidement : le jeu est trop simple, on roule sur tout, même les donjons qui se font littéralement en solo pour les deux premiers, aucun fun. Ah, mais si ! On groupe pour obtenir les buffs de races et de classe... et on joue chacun dans son coin, génial.

    Au final, tout respire l'économie et le manque de passion. Très vite, vraiment très vite parce que les niveaux s'enchaînent sans effort, on débloque les skills par paquets de douze mais pas la peine de s'y intéresser, il suffit de voir quels enchaînements font mal et hop, la suite garçon. La trame et le lore se perdent au milieu des quêtes fedex et de farm pur et on skip vite les dialogues, non tant par flemme que parce qu'on est blasé par l'engraissement artificiel d'un scénario pour générer l'illusion du contenu. Les quêtes vertes "explicatives" méritent parfois d'aller se renseigner sur la façon de les finir via des forums, tellement les traductions sont mauvaises et les explications foireuses. C'est lamentable niveau après niveau.

    Conclusion :
    J'aimerais pouvoir dire que Bless est en early access et qu'il faut attendre une mouture plus définitive mais à quoi bon ? Ce n'est pas tant un problème de finition qu'un soucis de qualité du jeu. Il est réellement très mauvais sur des points fondamentaux, pas juste terminé à la louche. Six ans après GW2, le système de build est inférieur ; deux et trois ans après respectivement BDO et Skyforge qu'il tente également de copier, le système de combat est largement moins fun ou intéressant. On se retrouve avec un système de ciblage qui a vingt ans, des boîtes de dialogues antédiluviennes, aucune vraie nouveauté et pourtant même le réchauffé a un arrière goût de moisi tellement tout respire l'à peu près et l'incompétence. Incroyable mais vrai, Bless arrive sur sa troisième refonte à gâcher des concepts pourtant éprouvés par d'autres : le changement de stance de Skyforge était mieux réalisé et plus utile, idem pour les enchaînements sur BDO et je ne parle même pas des builds de GW2 ! Le jeu est moins dynamique que le lent FFXIV, moins beau que papy TERA et moins performant en FPS que les pires heures d'Aion. Passez votre chemin, y a rien à voir.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 29 avril 2018
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Avant-Propos

    J'ai testé ce jeu jusqu'au niveau 30-40 et continue actuellement de le tester. A ce jour, j'ai fait un tour d'horizon sur le jeu au niveau des mécaniques. Je ne pourrai malheureusement pas parler concrètement du contenu HL, juste l'écho que j'en ai. A travers cette critique, j'essayerai de rester objectif et de parler des informations pertinentes. J'y insérerai quelques avis personnels qui peuvent ou non être en accord avec votre vision du jeu. D'avance, je vous souhaite une agréable lecture. 

    1. La personnalisation de l'avatar

    Dans ce jeu, les classes sont gender lock (un seul genre) . Peut-on réellement parler de classe ? Oui et non, car en fait, vous incarnez un personnage comme un RPG avec sa propre histoire personnelle et son propre vécu. Exemple : Stella Unibell est une petite fille qui se fait rejeter par sa communauté avant de se diriger vers le grand néant, son arme sera une guitare électrique pouvant infliger des dégâts et soigner ses alliés. A ce jour, on en compte quatre, prochainement cinq avec la sortie de Jin. A terme, on en compte six, et peut-être que Lion Games en fera d'autres ? Rien n'est dit. 
    Au niveau de la personnalisation première, vous serez très déçu, car vous n'avez que trois coupes de cheveux pour trois couleurs (presque similaire à mon sens) et trois couleurs d'yeux avec la petite originalité de choisir parmi trois couleurs d'uniformes. Je vous rassure, il y aura quelques originalités par la suite, je vous les détaillerai plus tard dans cette critique. 
    En somme, la première vision du jeu est négative, car si on résume, on se retrouve avec quatre personnages tournés de manière RPG et une personnalisation quasi inexistante. 

    2. L'interface

    L'interface est présentée de manière très basique, on retrouvera l'essentiel pour un MMORPG. Un inventaire, un arbre de compétences, une mini-map... Franchement, je n'ai pas été transcendé par l'interface, rien ne me reste en tête qui me dit : "pouaf, c'est incroyable ! ". C'est une interface basique, mais efficace !  

    3. Le Gameplay

    Voilà un point qui est très sympathique, on est véritablement dans un "Beat them all", c'est-à-dire que votre personnages se trouvera dans un long couloir linéaire permettant de pouvoir taper des mobs de façon regroupée. Ce gameplay est nerveux et typique de ce genre de jeux avec la possibilité de faire des combos avec pleins de flash lumineux et d'attaques retentissantes. Chaque personnage a sa façon de jouer, on se trouvera tantôt avec une Stella plus en retrait qui stun et fait de lourds dégâts et tantôt avec une Ahru qui se bat avec son épée de manière très "bourrinne" et désordonnée. Une bonne partie de détente pour ceux qui en ont marre des cibles par cibles et des versions "old school". En somme, un super gameplay très jouissif. 

    4. Les graphismes.

    SoulWorker est développé sur le moteur Engine, je n'ai malheureusement pas plus d'informations à ce sujet à ce jour. Lion Games (développeur) a voulu ajouter des effets de profondeur en jeu en mettant dans les instances des objets cassables ou des entraves (toiles d'araignée) . Cependant, il n'y a pas grand-chose à en dire, car le jeu n'est pas très ouvert au niveau du monde, on a une carte générale qui amène à plusieurs instances solo ou en groupe de quatre joueurs. Il n'y a pas de système de jour ou de nuit, car on est dans un monde où l'histoire se déroule en avançant dans le jeu comme dans un livre ou un manga. 

    5.  Le design des armes et armures. 

    Au début du jeu, vous allez démarrer avec une tenue basique à tous les joueurs avec des couleurs différentes. Sauf pour les nouveaux joueurs qui auront la possibilité d'avoir le pack bêta offrant un costume. Dans ce jeu, vous avez deux "types" d'armure. L'une est pour les statistiques (défense, attaque, esquive, ...) , elle n'a pas d'apparence propre et l'autre est cosmétique, elle va customiser votre personnage en sachant qu'on peut y intégrer des broches qui vont apporter à votre personnage des petits bonus supplémentaires. Au niveau de l'arme ou SoulArme, elle va se développer au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu, il faut savoir que lorsque vous consolidez votre SoulArme, celle-ci a une aura. Malheureusement, comme je l'ai dit plus haut, vous avez une arme prédéfinie. Exemple : Stella = Guitare. 

    6. La modélisation 3D de l'avatar.

    Le personnage que vous aurez choisi aura une manière propre de sauter, marcher, danser, etc. Le personnage est vivant, car lors de période où vous êtes inactif, votre personnage va bouger et faire des émotions. Les animations sont faciales et votre personnage aura sa propre manière de s'exprimer. Selon moi, Stella Unibell est la plus réussie, car lorsque vous pleurez une main violette vient vous caressez la tête.
    Cependant, l'interaction avec le monde sera inexistante, car mise à part chercher des SoulBribes (objet dans les instances) et désactiver des pièges et activer des leviers, vous serez très limité, il n'a pas de système de jour et de nuit, pas de système de temps, on est sur un monde qui est prédéfini comme une histoire et c'est vachement dommage... Car la particularité de SW est de proposer un graphisme manga très original, j'aurai souhaité qu'il soit beaucoup plus Open World et qu'il puisse aller au-delà des limites conventionnelles des MMO classiques.

    7. L'histoire, les quêtes, les voix.

    Comme je l'ai dit plus haut, on est dans une histoire qui se répète inlassablement. On a une trame principale avec quelques quêtes secondaires et répétables, mais si vous refaites cinq fois votre personnage, vous aurez la même histoire en boucle, il n'y aura que les interactions avec votre personnage qui changeront, car les réactions sont différentes, mais le fond de la quête principale reste le même. De plus, il faut ajouter que les quêtes sont doublées en Coréen et non pas en japonnais bien que la communauté voudrait avoir ces voix. On peut également ajouter que les trames de quêtes sont assez longues et parfois, plus pour des émois émotionnels que pour des informations importantes ... Personnellement, j'ai lu la quête principale une fois et je n'ai lu aucune quête secondaire, j'avais déjà trop à faire avec la quête première. 

    8. Le contenu haut-niveau.

    Pour le moment, je laisse ce point vide, car je n'ai pas su tester ... 

    9. Boutique.

    Gameforge se remet bien en question pour le coup, car il écoute sa communauté. La boutique propose actuellement des objets purement cosmétiques et quelques objets nécessaires qui peuvent être facilement obtenus via les pièces de Groutin que l'on obtient en faisant des quotidiennes, en accomplissant des exploits (haut-faits) et en restant connecter sur le jeu. De plus, les prix ont baissé depuis le bêta, car les prix des costumes étaient abusifs. Personnellement, il faut compter en 15 et 20€ pour un costume, je trouve ça un peu cher payé... On peut acheter des couleurs de yeux, des coupes et couleurs de cheveux, des résurrections... La boutique propose également un pack premium Gold ou Silver permettant d'augmenter le nombre de monnaie gagnée en jeu et un taux de loot accru. Je vous rassure, je ne vois aucun pay2win dans ce jeu... 

    10. La note.

    J'ai mis au jeu 7/10. Les graphismes sont originaux, l'histoire est prenante et bien que les graphismes ne sont pas mises à l'échelle et que le monde reste très fermé avec une scénario statique, le jeu reste un bon défouloir et permet à ceux qui ont moins de temps de pouvoir s'atteler à un jeu sans prise de tête. Cependant, j'attends de voir le rythme des mises à jour qui me semble à ce jour un peu longuette, car j'ai beaucoup d'échos que le jeu est très très répétitif à haut-niveau, mais cela n'est pas pris en compte dans ma note, étant donné que je n'ai pas testé. 

    11. Conclusion.

    Je n'ai pas parlé de toutes les fonctionnalités du jeu et le haut niveau m'est encore inconnu en ce jour, mais me semble très oriental et répétitif. Je sais qu'un système de housing sera mis en place et que le pvp est très surfait. Cependant, je vous laisse élaborer votre propre vision du jeu, car cela reste un bon défouloir et une trame scénaristique en or malgré qu'elle soit répétitive si vous faites plusieurs personnages. 

    Bien à vous,
    Archimus W.
    Publié le 29 avril 2018 à 02:57, modifié le 29 avril 2018 à 03:23
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 23 juil. 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    2 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Agréable surprise que ce MMORPG theme park.
    J'y joue depuis trois jours et je m'amuse beaucoup dessus, il y a du PvE et du PvP en monde ouvert et instancié.
    Le jeu est multiplateforme, donc on peut jouer sur PC, téléphone et tablette.

    Il y a bien des raids à 40 joueurs qui tournent parfaitement et le jeu n'est pas ou peu buggé bien qu'il vienne juste de sortir.
    Il n'y a que trois classes qui ont trois spécialités chacune.

    Le cash n'est pas indispensable au point où je suis rendu dans le jeu et j'ai regardé un peu les produits proposés, et rien ne me semble pay to win.
    Le jeu est disponible en anglais mais d'autres langues doivent arriver par la suite.
    On choisit une faction arrivé à un stade du jeu, il y a du stuff avec de la réputation... etc.
    Graphiquement c'est très honorable, surtout la version Facebook Gameroom pour PC mais il faut aimer les graphismes type World of Warcraft.

    Voilà, je recommande fortement ce jeu à ceux qui veulent un jeu facile à prendre en main, mais avec des mécaniques de jeu intéressantes. 
    En tout cas, je conseille de lui donner sa chance, surtout qu'il est absolument gratuit.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 juil. 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    C'est un gros Pay to Win, où sans argent, tu n'es qu'une (merde) ^^. Les systèmes de rangs, etc. sont conçus pour le cash...

    Je m'explique :
    Si tu veux évoluer, tu dois absolument passer par le cash shop.
    Pourquoi ?
    1- Pour avoir une monture qui offre des points de vies et de la vitesse ;
    2- Pour avoir des ailes qui offrent de l'attaque magique et physique ;
    3- Pour avoir un familier plus puissant et plus rapide - le niveau de celui-ci dépend du niveau de charme de ton personnage. Tu en obtiens peu en jouant normalement, mais tu peux en acheter au cash shop.
    4- Tu peux acheter une médaille (qui permet d'avoir jusqu'à 24 % de ratés de part tes assaillants) , via des points d'honneur, que tu achètes avec des coupons (limiter à cinq par jour) , 100 coupons pour 1000 ponts d'honneur et sachant que tu achètes aussi tes "charmes points" avec les coupons (5x1000 charmes /jour) , qui coutent 100 coupons x 5. Tu ne pourras donc pas avoir les deux sauf bien sûr si tu es VIP et/ou utilise le shop, quand bien même tes quêtes te donnent des coupons (20 par quête, ça me fait rire) ... Enfin, il y a des quêtes qui en donnent mais il faut déjà être assez fort pour en avoir beaucoup.
    5- Parlons aussi des gemmes qui augmentent le taux d'expérience gagner ;
    6- Il y a aussi le halo au niveau 99, mais comme je ne suis que niveau 80, je n'en parlerais pas ^^...
    7- Le chapeau : tu peux le fabriquer dans le jeu si tu as les éléments (lâcher par les boss) et des lingots d'acier,  et des lingots d'Or difficiles à avoir et sur des monstres niveaux 55+, ou via le shop ^^ bien sûr ;
    8- Enfin, le mariage qui se fait via 99 roses achetables pour pas cher au marché (alors qu'elles valent 10 diamants pièce au shop) , mais voilà, il y a la bague qui va avec et là, pas de chance, elle est uniquement disponible en cash et pas pour des prunes. Pour exemple, la "diamant ring" coûte 1990 diamants, qui offre "physique attaque +350", "magique attaque +450", intelligence +30, hit rate +70, mais uniquement pour les personnages mariés, ce qui fait que la plupart des joueurs ont deux comptes. 

    J'oublie sûrement des choses, mais je crois que c'est déjà pas mal...
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 18 juil. 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Black Desert Online...

    Je voulais être concis et fonctionner par liste (les plus, puis les moins) mais chaque point ayant des plus et des moins, je me retrouvais à dire à chaque fois que j'allais revenir sur tel point car il y a un soucis etc., du coup j'ai redécoupé et improvisé.

    Le gros point positif : 
    Sûrement le plus gros point fort de ce jeu à mes yeux, ce qui m'a fait rester dessus tout ce temps (quelques centaines d'heures) : le Gameplay... juste... tout ce que j'attendais dans un MMO. Ultra dynamique, stylé visuellement, skillé manuellement car demande de retenir un certain nombre de combinaisons, un peu à la manière d'un jeu de combat (bon, on n'est pas au niveau d'un quart de cercle c'est plus du genre Avant + A, Maj + Clic gauche, etc.) . À l'heure actuelle, je ne pense pas pouvoir revenir à un MMO avec du ciblage Tab et attaque auto clique droit.

    Niveau classes, j'ai testé la Sorcière, le Blader et le Ninja. Je les ai toutes aimées, surtout la Sorcière, le Ninja m'a déçu une fois éveillé et le Blader m'a lassé pour une raison aussi précise que la météo de la semaine prochaine. Je n'ai pas l'impression qu'il y ait une classe qui ne soit pas dynamique, le jeu est vraiment énorme sur ce point.

    Vous avez dit Hack 'n' Slash ?
    Bon là, ça ne concerne que moi, j'suis un farmeur dans l'âme, j'adore les hack 'n' slash. Ce point est très lié au premier, c'est ultra dynamique, on fonce dans des groupes d'une dizaine de mobs, on les éclate magnifiquement, on passe à l'autre etc., c'est juste grisant.

    Par contre, un gros "mais" ! Pour moi, qui dit HnS dit optimisation de stuff, statistiques, br***ette intellectuelle sur les meilleurs builds, tout ça, et là... 

    L'optimisation de personnage : 
    Le jeu peine à offrir quelque chose de satisfaisant. Bon OK, c'est un MMO à la base, là c'est moi qui pinaille car je le qualifie d'Hack 'n' Slash mais ça reste un RPG, un jeu de rôle, et de par mon expérience des jeux de rôle jusqu'à maintenant, j'ai toujours vécu des moments où on optimise son personnage (arbres de talents, points à dépenser, amélioration du stuff, etc.) . Dans ce jeu, tout ce qu'on a, c'est trois nombres : Points d'attaque, Points d'attaque une fois éveillé, Points de défense (sachant qu'ils ne reflètent pas la réalité car il y a de nombreuses statistiques cachées) . 
    On a bien un taux de coups critiques, de vitesse d'attaques, tout ça, mais c'est juste une barre qui va de 0 à 5 et... c'est combien 5 ? 25 % ? 30 % ? Et pour le reste, c'est quoi les formules ? Alors OK, si on fouille sur le net on trouve des réponses mais c'est dommage d'en arriver là...
    Niveau optimisation du stuff, là aussi c'est très... lourd. Je ne rentrerai pas dans les détails (j'ai essayé mais je me suis retrouvé avec un gros pavé imbuvable) , mais en gros, ça va vous demander énormément de ressources, de temps donc et concrètement ça va être une bonne partie de votre end-game SI vous avez décidé de passer par cette voie là. La voie de l'amélioration de son stuff par soi-même. Car il y a une autre manière d'y arriver, c'est d'acheter directement le stuff optimisé à l'HV et là-bas ça demande juste du fric, BEAUCOUP de fric et si vous avez choisi cette solution là, votre end-game sera bien différent ! Mais je vais y revenir.

    C'est juste... Beau.
    Les graphismes sont beaux, plus beau MMO auquel j'ai joué selon moi, l'univers est cohérent, les villes sont vraiment vivantes, on a vraiment l'impression d'être plongé dans un monde persistant qui vit sans nous. J'ai beaucoup aimé les différents styles de villes, j'ai retrouvé une touche très méditerranéenne par endroit, d'ailleurs je trouve le design des villes très européen dans sa globalité (Moyen-Age, Renaissance) . Même les petits patelins sont travaillés, c'est vraiment plaisant.
    Par contre, parait qu'on appelle ce jeu Black Clipping Online, bah... c'est vrai x) En fait, pour apprécier les graphismes, j'ai dû faire un gros travail personnel pour arrêter de remarquer le clipping parce que c'est juste horrible. Alors peut-être que ça vient de ma config, j'ai vu des vidéos youtube où [...] ça avait l'air d'être fluide et sans trop clipper mais chez moi, c'était pas rare d'arriver dans une ville au galop et de voir mon perso galoper dans le vide (enfin le cheval hein) le temps que la map se charge... Sans oublier certains freezes, des fois me forçant à relancer le jeu, des fois non, bon...

    Fashion kikoolol et tout ça : 
    J'ai beaucoup râlé avant la sortie du jeu en Occident à cause du gender lock... j'ai beaucoup râlé aussi en voyant que c'était pas totalement open-bar. Ok, on vante énormément tout ce qu'on peut faire avec la personnalisation de personnage, mais en fait pas tant que ça hein. Genre le Magicien, de base c'est un cosplay de Gandalf (je vous jure c'est hallucinant) , et impossible d'en faire un truc radicalement différent, obligé de jouer sur la coupe et la teinture des cheveux pour ne pas devoir jouer un nonagénaire.
    Bon après, hormis ça, c'est quand même très complet, malgré le gender lock, ça ne m'a pas empêché de jouer une Sorcière que j'ai adorée. Faut néanmoins pas être trop pointilleux (se) niveau représentation de la femme aussi, parce que... toutes les parties clés sont animées et modulables si vous voyez ce que je veux dire, ce qui n'était pas forcément nécessaire et qui donne une vision assez caricaturale du gamer, MAIS BON.
    Après IG, niveau personnalisation du personnage, gros point négatif : si vous n'achetez pas de costume, que vous soyez en early-game ou end-game, vous ne ressemblerez à rien, voilà c'est dit (je vais revenir sur le modèle économique) .

    Une progression ennuyante et exponentielle : 
    Alors c'est simple, vous avez joué à Diablo 3 ? Vous vous souvenez du système de parangon au tout début où l'on disait que pour passer de parangon 700 à 800, il fallait autant de temps que de 1 à 700 ? Bah ici, c'est la même chose, en gros du niveau 1 à 55, ça passe plutôt bien, on progresse vite, c'est agréable, à partir du niveau 56... C'est l'enfer. Alors je pondère immédiatement mon propos, ce n'est pas une expérience véritablement désagréable, en farmant régulièrement et en ayant conscience que ça va prendre du temps, le système se justifie (MMO rime normalement avec long terme) et au final, on peut atteindre le niveau 60 en quelques mois (pour un joueur qui n'est pas au chômage, je précise) . Niveau 60 qui n'est pas le niveau max, je crois même qu'il n'y en a pas, il est virtuellement créé par le temps à consacrer qui décuple à chaque niveau.

    Medley ! Quêtes, Artisanat et Commerce : 
    Allez j'accélère un peu. Niveau quêtes, c'est chiant, voila. Je détaille ? Ok. J'ai joué à The Secret World. Quoi ça ne suffit pas de dire ça ? Donc ouai, j'ai joué à The Secret World et j'ai adoré les quêtes et la progression et depuis ce jeu, je trouve la progression via les quêtes dans les MMO vraiment... ennuyante. Dans BDO, ce sera donc beaucoup de fedex, des quêtes de farmage de mobs, une histoire principale dont je ne sais absolument rien et dont je me fous éperdument mais faut la faire sinon vous vous retrouverez bloqués. Après voilà, je n'ai sûrement pas pris volontairement le temps de m'investir dans l'histoire, j'ai vu qu'il y avait des cinématiques tout ça bon... j'ai voulu y aller No Brain, je l'ai fait, peut-être qu'un joueur RP appréciera l'histoire du jeu !
    L'artisanat et le commerce ! Le voici le second end-game dont je vous parlais plus haut ! A ce niveau, chapeau bas pour le jeu, c'est juste MEGA-COMPLET. C'est un gros point positif pour tout ceux qui aiment se prendre la tête avec ça, il y a beaucoup de métiers à faire, tous disponibles, le système économique IG (les nodes, les points de contributions, les esclaves euuh les workers) , tout est simplement ouf, peut-être un peu compliqué pour les nouveaux joueurs mais une fois qu'on a pigé, c'est roulez jeunesse ! Ce sera votre principale manière avec le farm pour vous faire du fric MAIS ! Mais, mais, mais, mais, mais ! Un point négatif vient ternir tout ça : une des principales raisons qui m'ont fait quitter le jeu : l'AFK.
    Le jeu permet les AFK et je croyais que c'était cool au début ("chouette je progresse sans toucher à mon clavier ! ") , suivi d'une période "grr.bo.j'aimerais bien pouvoir éteindre mon pc de temps en temps quand même... arf mais si je le fais, je vais progresser moins vite que les autres ! ", suivi du "Fuck it, I'm out ! ".
    AFK Fishing, AFK Transformation, AFK Running, AFK Coucou au forgeron d'Altinova. Et on parle pas d'un AFK de 30 minutes, non non, vous devrez littéralement être connecté H24 si vous voulez progresser comme tout le monde...

    Un jeu ne devrait pas avoir un ratio Temps de jeu actif / Temps de jeu passif inférieur à 1 !

    Autres activités End-game : 
    Juste un des seuls MMO (si ce n'est le seul) du marché avec du PvP sauvage ! Alors je ne suis pas un joueur PvP à la base et je suis gentil de nature, le mec qui se barre s'il voit son spot d'xp se faire envahir par un c** qui te sort un "Spot taken" - tient ça me permet de dire un mot sur la communauté : je n'ai pas une vision globale de la mentalité sur le jeu, mais de ce que j'ai pu voir du canal Général (local) et des canaux plus globaux, ça ne vole pas très haut... Mais bon je ne pense pas que ce soit pire qu'ailleurs et allant sur la trentaine, je suis sûrement moins réceptif à l'humour/la mentalité 15-18. Hum... je disais quoi sur le PvP... Ouai donc le PvP est cool, technique, juste à niveaux équivalents.
    Niveau PvE Solo : le farm. Niveau PvE de groupe : le farm. Bon OK, je mens pour le PvE de groupe, il y a des missions de guildes (c'est du farm) et des Worlds Boss (j'en ai fait aucun, soit disant qu'il faut avoir un certain niveau d'attaque et de défense pour les faire, sinon on crève et crever signifie perdre des % d'xp, donc perdre du temps de farm si précieux) ... Je ne sais pas s'il y a des Donjons, j'en ai pas entendu parler mais je peux me tromper.

    Modèle Economique :
    Alors NON, ce n'est pas un Pay to Win. MAIS, pour une expérience confortable et équitable, vous devrez hélas passer par le cash shop, désolé. En gros, ce sera vraiment pour le confort de jeu. 
    Déjà un costume, pour deux raisons : être stylé, parce qu'il n'y a aucun autre moyen de l'être ET le bonus de 10 % d'xp que vous procure le costume, vu le temps qu'il faut pour monter de niveau après le 56, ça ne mange pas de pain.
    Ensuite, des pets. Parce que ouai, des mobs, vous allez en dézinguer par dizaines et ramasser chaque clampin individuellement c'est long et chiant et c'est là que les pets interviennent : ils ramassent pour vous ! A raison d'un loot toutes les quatre secondes (si le pet est niveau max) , vous en prenez quatre et vous êtes tranquilles.
    Next, la gestion du poids. Et oui il y a une gestion du poids dans ce jeu ! Nan mais ils sont sérieux ? Ok c'est réaliste mais ça va juste vous pourrir la vie, ce truc ! Il y a bien des moyens de l'augmenter sans payer : porter des charges lourdes et faire du AFK Walking (ce qui au final n'augmentera votre poids que de quoi... 10 % ? ) ou bien via les Loyalties (une monnaie qu'on obtient à chaque connexion) , 100L / jour et l'achat de poids dans le cash shop via les Loyalties coute 3500L pour 50 livres (ouai, c'est même pas des Kg) , ce qui représente pareil environ 10 % de votre charge totale. Donc ouai, pour une augmentation vraiment notable de votre capacité à porter du poids, il faudra passer par le cash shop.
    La place dans l'inventaire, pareil limitée, qui s'augmente via certaines quêtes dans le jeu mais pas suffisamment si on veut être efficace dans l'AFK Fishing par exemple, donc voilà, direction cash shop.
    Comptez une centaine d'euros pour tout ça. Certes ce n'est pas obligatoire donc on ne peut pas vraiment le reprocher au jeu mais bon... c'est frustrant ! Et c'est cette frustration qui va vous y pousser au final, frustration alimentée par le fait que vous verrez les joueurs autour de vous qui y sont passés et comme nous sommes humains et que nous voulons progresser aussi vite que les autres bah voilà, on y passe (c'est également la même frustration pour l'AFK) . Ah et j'ai pas précisé que ces achats ne sont valables que pour UN perso, bah oui sinon c'est pas drôle ! Si vous voulez reroll, il faudra repasser à la caisse si vous voulez retrouver votre confort de jeu   (sauf pour les pets) .

    Conclusion : 
    Malgré ce qui semble être un bashing du jeu, je lui ai mis un 6/10 car je ne peux pas nier que j'y ai pris beaucoup de plaisir. Le gameplay surplombait tous les défauts cités avant que ces derniers finissent par me gaver. Franchement, jouez-y, juste pour vous faire une idée, parce que peut-être que pour vous, les gros points positifs du jeu (gameplay, artisanat, commerce) suffiront à vous divertir ! Surtout que je n'ai pas poncé le jeu finalement, je n'ai pas exploré entièrement la carte qui est immense, je n'ai pas joué à toute la partie Navigation en bateau, chasse à la baleine, tout ça, donc peut-être que je suis passé à côté d'activités excitantes, bon j'en doute mais voilà pour vous peut-être que ce sera une expérience vidéo-ludique agréable jusqu'au bout !
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 mai 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 2 ans.
    Très bon jeu, mais malheureusement guidé par la rentabilité : ouverture de serveurs à outrance pour faire venir de nouveaux joueurs, pour les faire banquer un max. Les anciens serveurs se vident, car les développeurs ne font pas progresser le jeu arrivé à un certain niveau. Les joueurs se retrouvent bloqués, ont un sentiment d'avoir été escroqués puisque leur investissement n'a servi à rien... Les développeurs jouent les sourds face aux réclamations.

    Nous avons formulé des réclamations sans avoir de réponses, ils ne répondent même plus aux tickets. Passé le niveau 130, nous ne pouvons plus évoluer, certaines évolutions sont prévues comme des promesses et visibles sur le jeu, mais inaccessibles depuis des mois. Beaucoup d'anciens joueurs quittent ce jeu par dépit, malgré les investissements financiers qu'ils y ont mis. La désinvolture avec laquelle sont traités les joueurs est inadmissible. Finalement, au bout du compte, on comprend bien qu'ils rentabilisent leur jeu en ouvrant de nouveaux serveurs, où des joueurs investiront, et vous laissent tomber une fois arrivé à un certain niveau. Nouveaux joueurs n'investissez pas ! Fuyez !
  • Afficher les critiques suivantes