NCsoft enregistre un quatrième trimestre 2018 morose

NCsoft publie des résultats financiers moroses pour le quatrième trimestre 2018, notamment faute de nouvelles sorties d'envergure et d'un catalogue qui s'essouffle. 

NCsoft vient de publier les comptes de son quatrième trimestre 2018 (clos le 31 décembre dernier) et le groupe coréen affiche des résultats plutôt moroses.
Au cours du trimestre, le studio enregistre un chiffre d’affaires de 399,7 milliards de wons (315,4 millions d’euros), stable par rapport au trimestre précédent (-1%), mais en baisse significative de -25% au regard du même trimestre l’année précédente. Même constat quant au résultat opérationnel du groupe : il s’établit à 112,5 milliards de wons (88,8 millions d’euros), en déclin respectivement de 19% et 41% par rapport au troisième trimestre 2018 et au même quatrième trimestre en 2017.
Et le groupe coréen annonce un exercice annuel 2018 stable : un chiffre d’affaires de 1715 milliards de wons (1,35 milliards d’euros) en baisse de 2% par rapport à l’exercice 2017, pour un résultat opérationnel annuel établi à 614,9 milliards de wons (485,3 millions d’euros), en progression de 5% au regard de l’exercice précédent.

NCsoft enregistre un quatrième trimestre 2018 morose

Ces résultats s’expliquent notamment par l'absence de lancement de nouveaux jeux d'envergure et par les performances d'un catalogue qui tend manifestement à s'essouffler. Sa branche « mobile » enregistre un chiffre d’affaires de 175,8M€, en progression de 3% par rapport au trimestre précédent (Lineage M se maintient) mais en baisse de près de 32% en un an (par rapport à la période du lancement de Lineage M). Parallèlement, les MMORPG historiques du groupe totalisent un chiffre d’affaires de 89,2M€, en baisse de 8% d’un trimestre à l’autre.
Sur l’exercice annuel 2018, on retient que le jeu mobile représente maintenant 53% des activités de NCsoft (720M€), et Lineage reste le MMORPG le plus rentable du groupe (118M€) quand bien même c’est Aion qui marque le rebond le plus significatif : le MMORPG a généré un chiffre d’affaires de 50M€ en 2018, en progression de 35% par rapport à 2017 grâce à son changement de modèle économique en Corée (le MMO y est maintenant distribué en free-to-play).
Sur un plan plus administratif, le studio affiche une politique d’économies : en 2018, les coûts salariaux ont baissé de 5% (moins de primes ont été versées), les coûts variables de 10% (moins de droits ont été versés du fait de la stabilisation des ventes sur mobiles) et ceux du marketing ont baissé de 30% (les jeux ont fait l’objet de moins de promotion).

Mais NCsoft ne voit pas l’avenir en noir pour autant, notamment parce que le studio a plusieurs projets de MMO mobiles en cours (au moins Lineage 2M, Blade & Soul 2 et Aion 2), dont les sorties sont prévues pour les mois à venir – en plus de Aion Legions of War lancé en Occident fin janvier dernier et dont on devrait percevoir les effets financiers dans le prochain bilan de NCsoft.

Réactions (32)


  • En chargement...

Que pensez-vous de NCsoft ?

49 aiment, 51 pas.
Note moyenne : (104 évaluations)
3,9 / 10 - Médiocre