SmileGate ouvre de nouveaux serveurs pour Lost Ark

Lost Ark est manifestement un succès populaire en Corée : 250 000 joueurs connectés le jour du lancement, 350 000 une semaine plus tard et de nouveaux serveurs qui ouvrent régulièrement. 

Le 7 novembre dernier, le studio coréen SmileGate donnait le coup d’envoi de l’exploitation commerciale de Lost Ark (le jeu est toujours officiellement en « bêta ouverte », mais qui fait figure de pré-lancement en Corée) et manifestement, les joueurs locaux répondent présents.
Le jour de la sortie, le développeur enregistrait un pic de 250 000 joueurs connectés simultanément sur ses serveurs. Une semaine plus tard, SmileGate revendiquait un nouveau pic, cette fois de 350 000 joueurs connectés simultanément – et parallèlement, Lost Ark se classe troisième dans le top des jeux les plus populaires dans les PC Bangs (ces cybercafés coréens qui servent traditionnellement à mesurer la popularité d’un jeu au pays du matin calme et dans lesquels le MMORPG séduit 13,82% des joueurs), devancé par l’indétrônable League of Legends (31,47%) et PUBG (16,51%). Et fort de cet engouement, les joueurs sont toujours confrontés à des files d’attente pour rejoindre les serveurs de jeu.

SmileGate ouvre de nouveaux serveurs pour Lost Ark

En conséquence, depuis le lancement, le studio SmileGate ouvre régulièrement de nouveaux serveurs pour accueillir les nouveaux joueurs. On en comptait quatre à la sortie, les dixième et onzième serveurs seront ouverts ce weekend.
Au-delà des chiffres, on retiendra peut-être surtout que, pour l’instant, l’engouement suscité par le MMORPG va croissant (habituellement, c’est plutôt l’inverse une fois passé la curiosité des premiers jours) et le développeur y voit le signe de l’appétence des joueurs coréens pour le MMORPG sur PC, à l’heure où les annonces de MMO mobiles sont pléthoriques.

Dans le même esprit, SmileGate annonce aussi une campagne de « vérification des comptes » des joueurs : en d’autres termes, les comptes des joueurs non coréens qui se connectent aux serveurs de jeu en endossant (illégalement) une identité coréenne sont vérifiés et bannis – plus de 5000 comptes auraient ainsi déjà été fermés. Outre que les joueurs occidentaux savent à quoi s’en tenir, ce type de procédures intervient généralement quand un opérateur s’apprête à localiser son jeu, le plus souvent par l’intermédiaire d’un éditeur tiers, de sorte que cette nouvelle version localisée ne soit pas parasitée par la version originale du titre. Une annonce de SmileGate est peut-être à attendre pour les prochaines semaines.

Réactions (44)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Lost Ark ?

134 aiment, 33 pas.
Note moyenne : (171 évaluations | 0 critique)
7,4 / 10 - Très prometteur

Aucun jolien ne joue à ce jeu, 1 y a joué.