Un deuxième trimestre solide malgré un contexte troublé pour NCsoft

Le deuxième trimestre 2018 marque des résultats en berne pour nombre d'acteurs économiques de l'industrie coréenne du jeu. Mais pas pour NCsoft, qui revendique des résultats solides grâce à ses licences historiques et ses activités mobiles.

Comme la plupart des acteurs économiques de l'industrie du jeu actuellement, NCsoft vient de publier ses comptes du deuxième trimestre 2018 et ils s'inscrivent dans la droite ligne des précédents. Le géant coréen enregistre un chiffre d'affaires de 436,46 milliards de wons (339M€) pour un résultat opérationnel de 159,51 milliards (124M€) et un bénéfice net de 140,24 milliards de wons ou 109 millions d'euros au cours du trimestre.
Des résultats en forte progression par rapport au même trimestre l'année dernière : un chiffre d'affaires en hausse de 69% (mais en baisse de 8% par rapport au premier trimestre 2018), pour un résultat opérationnel en progression de +325% en un an (en baisse de 22% en un trimestre).

Un deuxième trimestre solide malgré un contexte troublé pour NCsoft

Et les résultats de NCsoft s'avèrent significatifs dans la mesure où le contexte économique de l'industrie du jeu en Corée connait actuellement une baisse généralisée au cours de ce deuxième trimestre 2018 (Nexon et Netmarble Games, notamment, voient leurs résultats baisser à la fois du fait du peu de nouveaux jeux lancés au cours de la période, mais aussi du blocage des jeux notamment coréens sur le territoire chinois).
À l'inverse, NCsoft maintient ses résultats à la fois grâce au jeu mobile et à ses principales licences : les activités mobiles du groupe connaissent une baisse de 21% par rapport au premier trimestre 2018 mais génère toujours l'équivalent de 163M€, et cette baisse est par ailleurs compensée à la fois par la hausse de 10% des royalties que le jeu génèrent depuis son lancement à Taiwan et par la progression de 49% du chiffre d'affaires du vieux Lineage sur PC (32,7M€) qui enregistre son meilleur trimestre depuis le lancement de Lineage M il y a plus d'un an -- notamment grâce à l'ouverture de nouveaux serveurs spéciaux. Parallèlement, les autres MMORPG du studio continuent de générer un chiffre d'affaires significatifs : Blade and Soul à hauteur de 23,82M€, Guild Wars 2 pour 15,43M€ et Aion suit avec 12,1M€ au cours du trimestre. On note accessoirement que ces résultats permettent à NCsoft d'augmenter la rémunération de ses salariés (les coûts salariaux augmentent de 17% afin de rendre le groupe plus attractif).

Et malgré le contexte actuel, NCsoft ne réduit pas ses projets d'avenir. Sur PC, le studio prévoit toujours de lancer les tests de son Project TL (peu ou prou la refonte de Lineage Eternal) d'ici à la fin de l'année en Corée, en vue d'un lancement commercial au cours du premier semestre 2019 si les tests s'avèrent concluants. Sur le front du jeu mobile, le studio prévoit par ailleurs de lancer Aion Tempest, Blade & Soul 2 et Lineage 2M (trois adaptations de ses licences phares sur plateformes mobiles) au cours du premier semestre 2019. Et parallèlement, le studio lorgne également sur le marché occidental des consoles et, dans cette optique, annonçait récemment un partenariat avec le studio Harmonix.
Selon Yoon Jae-soo, directeur financier che NCsoft, pour poursuivre sa croissance et son expansion, le groupe envisage également des acquisitions de studios à la fois en Corée et en Occident. Manifestement, le succès indéfectible de Lineage (sur mobile ou PC) offre certaines perspectives au studio.


  • En chargement...

Que pensez-vous de NCsoft ?

48 aiment, 45 pas.
Note moyenne : (97 évaluations)
4,5 / 10 - Moyen