NCsoft fait ses comptes : un exercice record en 2017

NCsoft publie les comptes de son quatrième trimestre 2017 et s'ils sont moins bons que ceux de troisième trimestre (marqué par le lancement de Lineage M), ils sont suffisamment solides pour que le groupe enregistre une année record à 1,7 billions de wons.

On se souvient qu'au troisième trimestre 2017, NCsoft annonçait des résultats au plus haut historiquement, notamment grâce aux lancements de ses MMO mobiles et on s'interrogeait alors sur la pérennité de de telles résultats dans le temps. Le géant coréen vient de publier les comptes de son quatrième trimestre 2017 (d'octobre et décembre dernier) et ils restent suffisamment élevés pour que le groupe enregistre une année record.
En termes chiffrés, NCsoft revendique ainsi un chiffre d'affaires trimestriel 533 milliards de wons (400,2 millions d'euros), en baisse de 27% par rapport au troisième trimestre, mais toujours en hausse de 87% par rapport au même quatrième trimestre en 2016. La tendance est similaire en termes de bénéfices nets : NCsoft engrange 120,7 milliards de wons (90,6 millions d'euros), en baisse de 56% par rapport au précédent trimestre, mais en progression 81% par rapport au quatrième trimestre 2016.

NCsoft fait ses comptes : un exercice record en 2017
1501527678-PoF_SFirebrand-1920x1080.jpg

Plus concrètement et assez logiquement, NCsoft n'égale pas les résultats de son troisième trimestre record, marqué notamment la sortie de Lineage M dont l'activité se normalise après le lancement, mais les activités mobiles du géant coréen restent bien supérieures à celles de ses autres titres -- la division mobile de NCsoft génère à elle seule un chiffre d'affaire équivalent à 245,6 millions d'euros.
À titre de comparaison, Blade and Soul, le premier MMO PC de NCsoft en termes de chiffre d'affaires a généré sur la période un montant de 29,6 millions d'euros, suivi par Guild Wars 2 et ses 26,2M€ de chiffre d'affaires (en progression de +73% d'un trimestre à l'autre grâce au lancement de sa seconde extension, Path of Fire) et du premier Lineage (25,3M€) qui subit frontalement la concurrence de Lineage M.

La publication des comptes de ce quatrième trimestre est par ailleurs l'occasion pour NCsoft d'analyser les résultats de l'ensemble de son année 2017 et le groupe coréen revendique une année record.
En 2017, NCsoft a ainsi généré un chiffre d'affaires 1,7 billions de wons (1,3 milliards d'euros) en progression de 79% par rapport à 2016, pour un résultat net de 443,9 milliards de wons (325,7 millions d'euros), en hausse de 64% par rapport à l'année précédente. Évidemment, le résultat s'explique par les performances des jeux mobiles du groupe, ayant généré l'équivalent 746,9 millions d'euros sur l'année (la division mobile était inexistante ou presque l'année précédente) et pesant aujourd'hui 57% du chiffre d'affaires global annuel du groupe. À titre de comparaison, le premier Lineage qui est longtemps resté le fer de lance de NCsoft n'a produit « que » 115,6 millions d'euros en 2017 (en baisse de 59% par rapport à 2016). Et le seul MMO PC à connaitre une progression en 2017 est Guild Wars 2 (+8%, avec un chiffre d'affaires annuel de 62,3 millions d'euros), grâce au lancement cette année de son extension.
NCsoft enregistre donc une année particulièrement faste et les salariés du groupe en profitent (un peu) puisque le coût du travail au sein de la société augmente de 62% annuellement du fait à la fois de nouveaux recrutements (au sein de la division mobile qui prend de l'ampleur et parce que la durée légale du travail baisse en Corée, encourageant l'industrie à recruter) et du paiement de primes de résultat suite aux bonnes performances des jeux mobiles du groupe coréen.


Que pensez-vous de NCsoft ?

49 aiment, 50 pas.
Note moyenne : (103 évaluations)
3,8 / 10 - Médiocre