Le MMORPG World of Dragon Nest ressort de l'ombre et prépare un pré-lancement en Thaïlande

Après presque deux ans de silence, le MMORPG World of Dragon Nest ressort de l'ombre et esquisse son contenu : un vaste monde ouvert, du PvP de masse et une liberté de choix dans l'évolution de son personnage. 

On se souvient qu’en 2003, le studio Eyedentity Games lançait le premier Dragon Nest – un MMO d’action rencontrant un franc succès auprès des joueurs, au point que la licence soit abondamment déclinée (sur PC, plateformes mobiles ou même au cinéma) et que le studio Eyedentity Games ne noue un étroit partenariat avec Nexon. Pour continuer d’étoffer la licence, il y a quelques années, le développeur annonçait World of Dragon Nest : un « vrai MMORPG », conservant le gameplay dynamique ayant fait le succès du premier opus, mais plongeant cette fois les joueurs dans un vaste monde ouvert.
World of Dragon Nest se fait discret depuis au moins deux ans, mais prépare maintenant un pré-lancement en Thaïlande sur les serveurs locaux de Nexon, prévu au cours du deuxième semestre 2019. Et pour l’occasion, l’exploitant rappelle les principales fonctionnalités du MMO.

World-of-Dragon-Nest-promo-image-2.jpg

En vrac, on retient donc l’univers ouvert de World of Dragon Nest (à l’inverse du premier opus, très linéaire et dirigiste). Le studio promet par ailleurs une trame narrative devant immerger les joueurs dans une histoire conduisant le joueur à voyager dans le temps : revenir dans le passé pour mieux comprendre le présent, notamment.
Le studio y ajoute aussi une certaine liberté laissée aux joueurs quant aux évolutions de leur personnage : non seulement toutes les classes sont accessibles aux personnages masculins et féminins (pas de gender lock, donc), mais en plus, un personnage peut activer différents sets de compétences au gré des circonstances. Le studio n’entre pas dans le détail, mais on se souvient que dans les premières présentations du jeu, le joueur optait pour un archétype de base, ayant lui-même accès à différents ensemble d’armes (là encore à l’inverse du premier opus qui reposait sur des archétypes de classes peu modifiables).
Enfin, le développeur promet un end-game laissant la part belle aux affrontements entre joueurs, notamment dans le cadre de batailles pouvant opposant jusqu’à quatre armées de 50 joueurs (pour un total de 200 combattants).

On se souvient aussi qu’à l’origine (en 2017), ce World of Dragon Nest devait être un jeu cross-plateforme, jouable indistinctement sur PC et plateformes mobiles. Or aujourd’hui le studio reste muet sur cette fonctionnalité. Faut-il en déduire qu’elle a disparu et que World of Dragon Nest est maintenant un MMORPG 100% PC ? C’est possible et un changement de cap pourrait expliquer les deux ans de silence du développeur. À l’heure où le MMORPG mobile se développe (voire devient la norme dans certains groupes), il ne serait pas saugrenu que Eyedentity Games envisage un vrai MMORPG PC d’une part (World of Dragon Nest) et de l’autre des titres mobiles qui viseraient un public spécifique.

Réactions (19)


  • En chargement...

Que pensez-vous de World of Dragon Nest ?

1 aime, 4 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
4,2 / 10 - Peu intéressant