Moonlight Sculptor se lancera le 10 octobre en Corée

Parallèlement à l'exploitation d'ArcheAge, XL Games signe aussi le MMO mobile Moonlight Sculptor. Le jeu sortira le 10 octobre et revendique une identité forte grâce à ses auteurs : le romancier Nam Hee-sung et le designer Jake Song.

optimize.jpg

Parallèlement à l’exploitation d’ArcheAge (sur PC), le studio XL Games s’est attelé au développement d’un nouveau MMORPG, Moonlight Sculptor, mais cette fois destiné aux plateformes mobiles. On le sait, le mobile s’impose aujourd’hui comme une plateforme incontournable pour les principaux acteurs de l’industrie du MMO en Corée et XL Games entend manifestement se donner les moyens de s’y faire une place – quand bien même le marché mobile sud-coréen est aujourd'hui de plus en plus encombré.
C’est ce que le studio annonçait dans le cadre d’une présentation du jeu à la presse, hier à Séoul, en prévision de la sortie prochaine de Moonlight Sculptor – qui vient d’être fixée au 10 octobre prochain en Corée.

Pour se démarquer, Moonlight Sculptor prend donc des allures de blockbuster massivement multijoueur, que le studio XL Games présente comme le « rêve des aventuriers » – c’est le sous-titre du jeu. Le studio met par ailleurs en avant le fait que Moonlight Sculptor serait le fruit de la vision « d’auteurs » (par opposition aux « produits formatés » communément distribués sur mobiles).
On jugera sur pièce le moment venu, mais d’ici là, le studio rappelle que Moonlight Sculptor est adapté de Legendary Moonlight Sculptor, la série d’ouvrages du romancier Nam Hee-sung, basés sur les périples d’un joueur de MMO, entre sa vie réelle et ses aventures virtuelles dans le MMORPG fictif Royale Road. Moonlight Sculptor s’inspire du MMO du roman et tend donc à le concrétiser.

Au-delà de la licence (très populaire en Corée), le jeu est aussi signé par Jake Song, l’un des pionniers du MMO coréen – à qui l’on doit The Kingdom of the Winds et Lineage, les premiers MMORPG d’envergure au Corée, puis plus tard ArcheAge. Il assure avoir retrouvé les sensations qu’il éprouvait il y a 20 ans quand il imaginait ses premiers MMO et espérait réaliser des jeux à la fois aptes à séduire tous les joueurs et de les fidéliser pour de longues années.
Et pour atteindre l’objectif, il a imaginé plusieurs niveaux de gameplay pour Moonlight Sculptor : la prise en main du jeu est facile et de prime abord, le gameplay est classique (cinq classes jouables traditionnelles, des instances PvE, des arènes PvP). Le game designer y a néanmoins ajouté une couche sociale pour encourager les interactions entre les joueurs (des métiers d’artisanat, du housing), mais surtout des contenus cachés. Si le joueur s’investit dans l’univers de jeu, il fera des découvertes lui permettant d’accéder aux contenus les plus complexes.

On ignore si ce sera suffisant pour se démarquer la cohorte de jeux mobiles lancés très régulièrement en Corée, mais XL Games revendique déjà plus de 2,5 millions de pré-inscriptions, et le chiffre pourrait continuer à grimper d'ici à la sortie du 10 octobre, sur l’AppStore et Google Play.



Plateformes Android, Mobile, iOS
Genres Jeu de rôle, fantastique

Statut En développement
Sortie 10 octobre 2019 (République de Corée) (Mobile)

Que pensez-vous de Moonlight Sculptor ?

1 aime, 4 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
4,2 / 10 - Peu intéressant