Pearl Abyss (Black Desert) annonce le Project CD, reposant sur son moteur « next gen »

En plus de Black Desert, des Project K et V, le studio Pearl Abyss travaille actuellement sur un nouveau Project CD. Un RPG online reposant sur une nouvelle licence et surtout sur un nouveau moteur « next gen » cross-plateforme. 

Depuis sa création en Corée du Sud, le studio Pearl Abyss a articulé l’essentiel de ses activités autour de la création de son moteur de jeu interne. C’est sur la base de ce moteur que Black Desert Online a été conçu (d’abord sur PC) et ce moteur (en plus des graphismes qu’il permet de générer) est sans doute l’une des raisons du succès du MMO d’action.
Depuis quelques années, le moteur de Black Desert fait l’objet de diverses adaptations, notamment pour permettre le portage de Black Desert sur consoles (d’abord sur Xbox One et prochainement sur PlayStation 4), mais aussi sur plateformes mobiles (avec Black Desert Mobile). Et parallèlement, on sait aussi que le studio Pearl Abyss travaille sur un nouveau moteur, dit de « nouvelle génération ».

Pearl-Abyss-office-photo.jpg

Dans le cadre de la présentation de ses derniers comptes trimestriels (on y reviendra), le studio Pearl Abyss annonce avoir initié le développement d’un nouveau jeu (en plus des Project K et Project V actuellement en développement), répondant pour l’instant au nom de code « Project CD », et ce nouveau projet exploite les capacités du fameux moteur de « nouvelle génération » du développeur.
Le studio coréen ne livre que peu de détails pour l’instant, mais ce Project CD est présenté comme un jeu « AAA » (à gros budget), qui devrait prendre la forme d’un RPG en ligne reposant sur une nouvelle licence, et destiné à une commercialisation mondiale (tant en Asie qu’en Occident). La principale originalité du projet tient pour l’instant au fait que le moteur permet d’en faire un jeu cross-plateforme, jouable indistinctement sur consoles (sa principale plateforme), mais aussi sur PC et plateformes mobiles, en attendant de le distribuer également sur les plateformes de streaming. Le studio n’en dit pas plus pour l’instant, mais on retiendra donc que la stratégie mise en oeuvre par Pearl Abyss avec Black Desert il y a quelques années (miser sur l’innovation technologique, puis sur des portages successifs) a manifestement vocation à être reproduite ici avec une nouvelle licence. On sera sans doute curieux d’en découvrir davantage dans les mois à venir.

Réactions (88)


Que pensez-vous de Pearl Abyss ?

10 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (18 évaluations)
4,4 / 10 - Médiocre