Tencent exploitera finalement PUBG en Chine, « dans le respect des valeurs chinoises »

Après plusieurs tentatives, Tencent a manifestement acquis les droits d'exploitation exclusifs de Playerunknown's Battlegrounds pour la Chine. Le colosse chinois adaptera néanmoins le jeu de Battle Royale aux valeurs locales.

Du haut de ses 20 millions de copies vendues et de ses pics de plus de 2,8 millions de joueurs connectés simultanément sur les serveurs de jeu, Playerunknown's Battlegrounds (pour l'instant distribué sur Steam) attise évidemment la convoitise de nombre d'éditeurs locaux à travers le monde. On apprenait récemment que la version coréenne du jeu de Battle Royale sera exploitée par Kakao Game (sur des serveurs localisés et avec le soutien de la maison-mère Daum, qui dispose de nombreux relais dans les cybercafés coréens) et aujourd'hui, il apparait que le colosse chinois Tencent vient d'acquérir les droits d'exploitation exclusifs de PUBG en Chine.

Tencent exploitera finalement PUBG en Chine, « dans le respect des valeurs chinoises »

L'annonce intervient alors que Tencent lorgne sur les droits de Playerunknown's Battlegrounds depuis déjà plusieurs semaines, après avoir tenté d'acquérir le studio de développement Bluehole, à l'origine du titre -- une offre d'achat d'abord rejetée, même s'il semble que Tencent ait progressivement grignoté des parts du capital du studio coréen (Chang Byung-gyu, fondateur de Bluehole, ne détient que 20,4% des parts de sa société).
Par ailleurs, selon Reuter, Tencent précise son intention de procéder à « des ajustements dans le contenu [du jeu] et s'assurer qu'il respectera les valeurs socialistes, la culture traditionnelle chinoise et ses règles morales ». On se souvient en effet que les autorités chinoises s'étaient émues des principes véhiculés par les jeux de Battle Royale (une lutte à mort entre les personnages, jusqu'au dernier survivant), encourageant les acteurs locaux de l'industrie du jeu à ne pas faire la promotion de ces principes.
On ignore la teneur des modifications envisagées par Tencent, mais NetEase qui vient de lancer coup sur coup trois jeux de Battle Royale sur plateformes mobiles avec un certain succès (Knives Out, qui transpose l'affrontement dans un univers de western, Terminator 2: Judgement Day qui oppose 48 joueurs dans un univers inspiré de la licence futuriste et Rules of Survival, qui réunit 120 joueurs dans un monde contemporain) s'est attaché à contourner les injonctions de la commission en présentant ses jeux, non plus comme des Battle Royale, mais comme des jeux « d'entrainement militaire » visant à assurer la « sécurité nationale » et un « monde en paix » -- jusqu'au dernier survivant ?


  • En chargement...

Que pensez-vous de Playerunknown's Battlegrounds ?

26 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (35 évaluations | 0 critique)
7,2 / 10 - Bien