Riot Korea esquisse son « LoL Park » à Séoul

Si l'essentiel de l'audience du sport électronique est réalisée en ligne, les acteurs du secteur installent de plus en plus d'arènes permanentes pour accueillir le public. Riot Korea esquisse son prochain « LoL Park » devant accueillir les compétitions de League of Legends.

Si la popularité des compétitions de sports électroniques s'évalue principalement au regard des audiences de leurs retransmissions en ligne (notamment sur Twitch en Occident, mais aussi à la télévision en Corée du Sud), les organisateurs de tournois misent aussi de plus en plus sur des manifestations accueillant du public dans des arènes bien réelles.
Parallèlement aux salons et conventions qui accueillent déjà ponctuellement des tournois, l'industrie du l'e-sport s'inspire de celle du sport traditionnel et encourage les acteurs du secteur à installer leurs propres « stades », accueillant des compétitions à l'année et attirant le public aussi avec des activités annexes (notamment les boutiques de goodies aux couleurs des équipes).

Riot Korea esquisse son « LoL Park » à Séoul

Récemment, Blizzard annonçait la création de sa « Blizzard Arena » à Los Angeles pour accueillir les premiers matchs de l'Overwatch League. À Séoul, en Corée du Sud, Riot Games fait de même pour League of Legends et annonce aujourd'hui la création de son « LoL Park ».
Basé au Gran Seoul sur plus de 5000m², le lieu intègrera donc une « arène » d'une capacité de 450 places pour accueillir le public, face à une scène de huit mètres de long et surmontée d'écrans géants HD, mais aussi des loges pour les joueurs et une infrastructure permettant de mettre en scène leur arrivée dans l'arène (via des « couloirs » dédiés, sur le modèle des entrées de boxeurs lors de match d'envergure). Sans surprise, le « LoL Park » doit aussi intégrer aussi un studio de captation et de diffusion -- si, dans l'immédiat, le lieu ne remet pas en cause les accords de diffusions des tournois de League of Legends passés avec les télévisions locales, Riot Korea se dote là de ses propres infrastructures techniques de captation et assurera en interne la diffusion de certains de ses événements (notamment la LCK, les championnats de la ligue coréenne de LOL). Et pour attirer les curieux hors des périodes de compétitions, le LoL Park proposera aussi un PC Bang, ces cybercafés coréens dédiés au jeu en ligne, dont on nous dit qu'il accueillera toute l'année tout type de jeux et pas uniquement le MOBA de Riot.
Les travaux de ce LoL Park doivent débuter en janvier prochain, et Riot Korea prévoit une ouverture au public d'ici septembre 2018. Selon le studio, le projet représente un budget de 30 milliards de wons (23,3 millions d'euros) et d'après Riot Games, ce n'est que le début de ses investissements visant à encourager l'e-sport.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Riot Games Inc. ?

13 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (17 évaluations)
5,6 / 10 - Assez bien