Vers une pénalisation du power leveling en Corée

À l'heure où les enjeux économiques de l'e-sport vont croissants, l'industrie coréenne du jeu milite pour une moralisation du secteur et envisage de pénaliser le power leveling, notamment dans les MOBA.

Vers une pénalisation du power leveling en Corée

L'industrie du jeu en ligne est très dynamique en Corée en Sud et représente un pan important de l'économie globale du pays, au point que les autorités locales multiplient les initiatives visant à soutenir les principaux acteurs du secteur -- notamment au travers d'une « loi pour la promotion de l'industrie du jeu ».
Aujourd'hui, une poignée de parlementaires coréens entend amender le texte, notamment pour pénaliser le power leveling. Plus concrètement, si le texte devait être adopté, proposer des services commerciaux visant à faire progresser un personnage de jeux en ligne dans un cadre interdit par les conditions d'utilisation du jeu concerné serait passible de deux ans de prison et 20 millions de wons d'amende (l'équivalent d'un peu plus de 15 000€).

L'initiative fait notamment suite aux tentatives de Riot Games de faire fermer ces sites spécialisés dans le power leveling de personnages de League of Legends -- pour quelques dizaines à centaines de dollars, le « conseillés » de ces sites se proposent de faire progresser un personnage jusqu'au niveau 10, 20 ou 30, voire de le faire progresser dans les modes classés du MOBA. Or le studio ne peut s'appuyer que sur ses conditions d'utilisation (permettant de suspendre ou bannir les personnages concernés), mais sans recours contre le prestataire de service.
Si la pratique ne touche évidemment pas directement les compétitions les plus en vue, à l'heure où le sport électronique gagne en popularité et où les enjeux économiques vont croissants, toute suspicion de triche ou de résultats (sportifs) obtenus indument même par la masse des joueurs obère la croissance d'un secteur jugé déterminant pour l'économie coréenne. Prochainement, en Corée (en attendant que d'autres pays suivent ?), les joueurs pourraient donc être pénalement contraints de jouer selon les règles.

Réactions (18)


  • En chargement...