Lineage Eternal prépare sa première phase de test

La bêta coréenne de Lineage Eternal débutera le 30 novembre prochain. D'ici là, NCsoft précise les principales mécaniques du jeu : ses « éternels », ses missions et ses donjons.

Comme annoncé par NCsoft voici quelques jours, ce jeudi 10 novembre est l'occasion de quelques révélations sur Lineage Eternal : le MMO s'annonce en bêta-test en Corée et le développeur précise son planning. À compter d'aujourd'hui et jusqu'au 20 novembre, les joueurs coréens sont invités à s'inscrire sur le site officiel pour, peut-être, obtenir un accès à une première phase de bêta qui se tiendra du 30 novembre au 4 décembre prochain.

Lineage Eternal prépare sa première phase de test
le-TalkingIsland_Dock.jpg

Dans la foulée, le site officiel de Lineage Eternal est mis à jour et livre quelques détails (en coréen) sur les mécaniques de jeu. On en retient notamment que le gameplay s'articule manifestement autour de « héros » jouables à débloquer, les « Eternels » (d'où le titre). Treize éternels, plus ou moins directement inspirés des héros, bosses ou personnages emblématiques des précédents Lineage (Lineage Eternel se déroule apparemment 70 ans après les précédents opus), sont présents dans le jeu et ayant chacun des capacités et un gameplay qui lui est propre.
Si l'on en croit le site officiel (avec tous les aléas de traduction depuis le coréen), les joueurs ont manifestement vocation à former des équipes de quatre « éternels ». Et le fait de jouer ces Eternels permettrait non seulement de les faire progresser individuellement (pour débloquer de nouveaux pouvoirs et capacités) mais aussi en tant qu'équipe (en accumulant des « points d'équipe » qui améliorent les capacités d'une « équipe éternelle »).
Le site officiel dévoile les cinématiques de quelques-uns de ces héros éternels, que ce soit Freya, la reine de glace manipulant de la magie noire ; Aerie, arbalétrière férue de justice ; Hector, mercenaire issu des bas-fonds et s'élevant dans la hiérarchie militaire ; ou encore Zikel, ancien seigneur devenu « ni mort, ni vivant » et animé par la vengeance, inspiré du death knight de Lineage 2.

En terme de gameplay, le jeu s'articule manifestement autour de missions, de différentes sortes et envergures : des missions locales (permettant de mieux cerner les lieux et leurs enjeux), des missions dites « de résistance » (apparemment visant à protéger une zone d'une invasion majeure), des missions spéciales ou encore des missions de donjons. Selon le développeur, elles ont vocation à poser la trame narrative de Lineage Eternal (elles sont ponctuées de cinématiques) et bon nombre nécessitent de mobiliser plusieurs joueurs pour espérer les remplir.

le-MazeofMadness.jpg
le-ScreamingQuarry.jpg

Enfin, Lineage Eternal intègre de nombreux donjons : des donjons « scellés », que le développeur présente comme des instances narratives, permettant au joueur de découvrir un scénario au gré de sa progression dans l'instance.
S'y ajoutent des donjons épiques, pouvant réunir jusqu'à 200 joueurs, et qui reposent sur des mécaniques à la fois PvP et PvE. Il faudra lutter contre les bosses du lieu (des bosses intermédiaires puis un boss final qu'on nous promet gigantesques et redoutables, nécessitant de la coordination entre les joueurs pour en venir à bout), mais aussi contre les autres joueurs qui pourront décider de perturber la chasse aux monstres.
Certains des donjons « évoluent dynamiquement » (en cours de partie ou généré aléatoirement à chaque tentative ?), invitant les joueurs à relever des défis, notamment pour trouver le meilleur moyen d'arriver à son terme parmi plusieurs méthodes possibles.

Rendez-vous à la fin du mois pour juger sur pièce, en bêta, du gameplay de ce Lineage Eternal au regard notamment des premiers commentaires des testeurs coréens.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Lineage Eternal ?

50 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (67 évaluations | 0 critique)
6,6 / 10 - Très prometteur