Snail Games ressuscite Savage Horizon (feu Dark and Light)

En 2006, Dark and Light était abandonné et restait les mémoires comme l'un des principaux fiasco de l'histoire du MMO. Repris par Snail Games en 2010 en vue d'une refonte, le jeu refait parler de lui dans le cadre de la ChinaJoy 2016.

Comme bon nombre de ses homologues, Snail Games est actuellement présent à la ChinaJoy 2016 de Shanghai et y présente son catalogue de MMO à venir. Comme on l'évoquait récemment, le géant chinois profite de l'événement pour esquisser Age of Wushu 2, la suite de son MMO d'arts martiaux (qui s'appuie, nous dit-on, sur un « univers sandbox massif » confié aux mains des joueurs) et y ajoute l'annonce d'Age of Sail II: Pirate Survival, la suite du premier Age of Sail, qui permet de fabriquer ses navires pour composer une flotte avant de prendre la mer.

Snail Games ressuscite Savage Horizon (feu Dark and Light)
Jungle

Peut-être plus surprenant, cette ChinaJoy 2016 est aussi l'occasion pour Snail Games de ressusciter Savage Horizon. Pour les plus jeunes, on rappellera que Savage Horizon est la refonte de feu Dark and Light -- resté dans les mémoires comme l'un des principaux fiascos de l'industrie du MMO, abandonné après la faillite du développeur réunionnais NPCube et de nombreux litiges dont certains ses sont réglés devant les tribunaux. En 2010, le jeu réapparaissait néanmoins dans le catalogue de Snail Games en vue d'une refonte complète, qui se dévoilait début 2013 avant de disparaitre de nouveau. Savage Horizon est donc de retour aujourd'hui et Shi Hai, CEO de Snail Games, se montre aujourd'hui particulièrement enthousiaste quant à son contenu.
Le jeu semble reprendre quelques-unes des promesses (non tenues à l'époque) de Dark and Light, comme son univers colossal (officiellement de 40 000 km²), dynamique et soumis aux aléas climatiques, peuplé d'une multitude de créatures différentes et surtout entièrement confié aux joueurs pour y ériger librement des cités entières et les exploiter, les conquérir ou les détruire, le tout animé par la confrontation de deux grandes factions (« l'Ombre et la Lumière » dans la version originale, « l'Ordre et le Chaos » dans Savage Horizon).
En 2006, la technologie ne semblait pas encore suffisamment au point pour concrétiser les promesses d'univers « sandbox » de D&L. Dix ans plus tard, la technologie a évidemment évolué et Snail Games semble un tantinet plus confiant. On sera curieux d'en apprendre un peu plus, et surtout de découvrir si les vieilles promesses de Dark and Light se concrétiseront finalement un jour.

Réactions (35)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dark and Light 2016 ?

9 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
5,8 / 10 - Prometteur