Tencent annonce sa console online, pour League of Legends ou Monster Hunter Online

Le géant Tencent investit le marché du jeu console en Chine et annonce la Blade, une console online couplée à la plateforme de jeux en ligne du studio, incluant notamment League of Legends, Monster Hunter Online ou FIFA Online 3.

Si, en Occident, certains prophétisent déjà la mort des consoles de salon (comme Peter Moore, CCO d'Electronic Arts qui imagine un avenir dominé par le jeu en streaming), la Chine ouvre depuis seulement quelques mois son marché aux constructeurs de consoles et le géant Tencent entend manifestement s'y engouffrer.
À l'occasion du CES Asia de Shanghai, le groupe chinois annonçait ainsi un partenariat avec Haier et Intel pour concevoir une console, une TGP Box (pour Tencent Game Plateforme) baptisée Blade.

Tencent annonce sa console online, pour League of Legends ou Monster Hunter Online

Si peu de détails sont communiqués à ce jour, la Blade se veut peu ou prou un PC standardisé (reposant sur Windows 10 et un processeur Intel core i3 /i5 / i7 de sixième génération, sans précision pour l'heure sur la puissance graphique de l'appareil), largement pensée et conçue pour le jeu en ligne -- de très loin le segment vidéo ludique le plus populaire en Chine. Car au-delà de ses spécificités techniques, la Blade est surtout connectée à la plateforme en ligne de Tencent (la TGP, donc), permettant de télécharger et de jouer au catalogue du géant chinois.
Ainsi, parmi les premiers titres distribués sur la console, les joueurs chinois pourront notamment jouer au MOBA League of Legends (Tencent étant la maison-mère de Riot Games), au MMO Monster Hunter Online (le MMO de chasses de Capcom conçu pour Tencent) ou encore à Need for Speed et FIFA Online 3 ou NBA 2K signés par EA SPORT, notamment pour le marché asiatique.
On ignore si la Blade a vocation à être distribuée aussi en Occident, mais on sait le marché chinois actuellement en pleine évolution : avec les hausses de pouvoir d'achat, les 173 millions de joueurs chinois sont aujourd'hui un peu moins enclins à jouer dans les cybercafés et davantage sur des plateformes personnelles (notamment sur smartphones). Et si aujourd'hui Sony et Microsoft peinent à implanter leurs plateformes en Chine, on imagine qu'une console spécifiquement conçue pour les jeux phares de l'ex-Empire du milieu pourrait séduire les joueurs locaux.

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tencent ?

4 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (18 évaluations)
3,2 / 10 - Mauvais