Asker fermera ses portes le 22 mars prochain

Lancé fin août dernier en Corée, Asker fermera définitivement ses portes le 22 mars prochain. Malgré quelques évolutions technologiques (un univers dynamique, destructible et physique), le jeu d'action n'a pas trouvé son public.

Asker fermera ses portes le 22 mars prochain

En bref. Si les activités du studio NEOWIZ reposent essentiellement aujourd'hui sur l'exploitation de Bless (lancé il y a tout juste quelques semaines en Corée), le développeur assurait aussi l'exploitation d'Asker, son MMO d'action, depuis fin août dernier. Et à peine six mois après son lancement, on apprend aujourd'hui que les serveurs d'Asker fermeront définitivement leurs portes le 22 mars prochain et dès demain, la boutique ne sera plus accessible.

Le développeur ne détaille pas ses motivations, mais on se souvient que le développement d'Asker a été laborieux (initialement baptisé Black Sheep, Asker a fait l'objet de plusieurs refontes techniques). Et c'est peut-être la raison de cette fermeture précoce : Asker se voulait essentiellement une prouesse technique. Le gameplay devait en effet assurer une gestion dynamique de l'univers de jeu, avec des éléments de décors totalement destructibles, des projectiles rebondissant sur l'environnement ou une gestion physique poussée des combats (prenant en compte le souffle des coups des bosses les plus imposants ou des explosions par exemple).
On se souvient par ailleurs qu'Asker devait faire l'objet d'une exploitation mondiale. Le jeu était d'ores et déjà annoncé en Chine sur les serveurs de Changyou, mais aussi en Occident (Asker était présenté à la presse occidentale dans le cadre de la GDC 2013). On ignore les conséquences de la fermeture de la version sud-coréenne du jeu sur d'éventuelles versions internationales.

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Asker ?

0 aime, 1 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
4,7 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.