Tree of Savior se lance en Corée, ouvre sa boutique et suscite l'ire des joueurs

Après une courte bêta ouverte, Tree of Savior était lancé en Corée le 29 décembre et les joueurs découvraient la boutique du MMO free-to-play. Elle est jugée trop chère et trop susceptible d'influencer le gameplay et les joueurs se mobilisent.

Après une courte bêta ouverte depuis le 17 décembre dernier, Tree of Savior était officiellement lancé mardi dernier en Corée et comme de coutume, la sortie commerciale du MMO s'accompagnait de l'ouverture de la boutique devant le financer. Et manifestement, le lancement ne s'est pas fait sans heurts après les joueurs ont découvert le contenu et les tarifs de la boutique.
Dans Tree of Savior, les achats dans la boutique se font en TP (pour Tree of Savior Points) que l'on gagne lentement dans le jeu, mais qu'on peut aussi acheter avec des wons coréens, à raison de 19 600 KRW (15€) pour 200 TP, ou 29 400 KRW (23€) pour 300 TP.

Une pratique courant dans les MMO free-to-play, si ce n'est que les joueurs coréens dénoncent les tarifs pratiqués. La boutique intègre divers objets cosmétiques, comme la possibilité de personnaliser la coiffure de son personnage, mais le changement de coupe est facturé est 298 TP (soit un peu moins de 23€, donc). Un coût jugé très élevé.
De même, la boutique intègre aussi des boosts d'XP, permettant de gagner 30% d'expérience supplémentaire pendant une heure, pour 9 TP l'unité. Au regard de la lenteur de la progression dans Tree of Savior, le boost serait presque nécessaire et les joueurs coréens y voient une facturation déguisée de « l'heure de jeu » (d'autant que des dysfonctionnements, qui ont été rapidement corrigés, frappaient la boutique au lancement et certains joueurs ne recevaient les boosts pourtant achetés).
De même, au motif de lutter contre les gold sellers, le développeur a désactivé les possibilités d'échanges directs entre les joueurs, les obligeant donc à utiliser l'hôtel des ventes du MMO pour leurs transactions... qui coûtent quelques TP pour chaque enchère et encore quelques TP de plus pour que l'enchère reste visible plus de trois heures par défaut (il faut débourser 4, 6 ou 8 TP par objet pour qu'ils restent visibles respectivement 24, 72 ou 120 heures dans l'hôtel des ventes).

Tree of Savior se lance en Corée, ouvre sa boutique et suscite l'ire des joueurs

Autant d'éléments qui rendent sans doute le modèle économique de Tree of Savior très rentables, mais qui, selon les joueurs coréens, s'avèrent (trop) impactant à la fois sur le confort de jeu (portant sur des fonctionnalités essentielles) et sur les mécaniques du MMO (son système de progression). Les joueurs coréens entendaient donc le faire savoir en manifestant dans l'univers de jeu (illustré ci-dessus, via Reddit).
Une démonstration de force notée par le développeur IMC Games... qui ne change pas pour autant drastiquement sa politique commerciale. Selon le studio, le contenu de la boutique reste optionnel (si les tarifs sont trop élevés, il ne faut pas acheter) et des éléments cosmétiques « basiques » ont été ajoutés à des prix plus raisonnables (un changement de coupe de cheveux à 15 TP, notamment).
Reste à découvrir, prochainement, le contenu et les tarifs pratiqués dans la version occidentale de la boutique de Tree of Savior.

Réactions (79)


Que pensez-vous de Tree of Savior ?

26 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (42 évaluations | 0 critique)
6,3 / 10 - Assez bien

26 joliens y jouent, 33 y ont joué.