WolfKnights en bêta, sans invitation et ouverte aux joueurs européens

WolfKnights Online, le MMO PvP du studio IMC Games, donne le coup d'envoi de sa bêta coréenne. Petite surprise, les joueurs européens (majeurs) y sont les bienvenus avec un client dédié et sans invitations requise.

WolfKnights en bêta, sans invitation et ouverte aux joueurs européens

On l'évoquait récemment, parallèlement à Tree of Savior (le premier MMO du studio actuellement en bêta), IMC Games travaille également sur WolfKnights Online, son MMO d'action reposant quasi-exclusivement sur des mécaniques PvP (en instances scénarisées pour faire ses armes, puis en zone ouverte « free for all »).

Et si WolfKnights Online est en développement depuis au moins 2013, le jeu s'annonce en bêta à compter d'aujourd'hui : les serveurs de test doivent ouvrir leurs portes dans la matinée, d'abord pour accéder à l'interface de création de personnages puis aux serveurs de jeu, et cette première phase de test ne nécessite aucune clef bêta, ni n'impose de clause de confidentialité (NDA), pour peu qu'on télécharge le client du jeu -- et, petite surprise, ce client est disponible en Corée et au Japon, mais aussi pour les joueurs européens (on sait le studio IMC Games très prompt à accueillir les joueurs occidentaux -- on l'a constaté dans le cadre de la bêta de Tree of Savior --, et le studio le confirme manifestement à nouveau avec WolfKnights Online).
Pour les curieux, le client européen de WolfKnights Online peut donc être téléchargé à cette adresse, sur le site officiel (sur lequel il convient de s'inscrire).
On note néanmoins qu'à cette heure, le jeu n'est disponible qu'en coréen, en attendant une traduction anglaise à venir ultérieurement et qu'en Corée, WolfKnights Online est interdit aux joueurs de moins de 18 ans (notamment du fait de ses effets sanglants).

Réactions (105)


Que pensez-vous de WolfKnights Online ?

6 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (12 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Intéressant